Charleville : quand les marionnettes s'adressent aux tout-petits

© Céline Lang / France 3 Champagne-Ardenne
© Céline Lang / France 3 Champagne-Ardenne

Cette 19e édition du Festival mondial des théâtres de marionnettes fait la part belle aux créations pour les tout-petits. Des spectacles sont proposés dès l'âge de 9 mois. Parce que si la marionnette ne s'adresse pas qu'aux enfants, elle les fait tout de même toujours rêver !

Par Céline Lang

Dans la salle de la citadelle, à Mézières, une ballerine se rend compte qu'elle peut tomber par terre en dansant... Cela la terrifie un petit moment, puis elle se rend compte que si elle ne prend pas de risque, et bien... Il ne lui arrivera jamais rien !

La Cie brésilienne Grupo Sobrevento a monté ce spectacle "Ballerine" en partant d'un constat simple : les bébés sont toujours calmes, tranquilles quand ils ont sous les yeux un spectacle. Ceux qui ne le sont pas, ce sont les adultes. C'est en tout cas ce que pense Sandra Vargas, qui interprête la Ballerine dans ce théâtre d'objets.

Voir un extrait du spectacle :

Extrait du spectacle "Ballerine" de la Cie Grupo Sobrevento (Charleville 2017) Marionnette

Autre lieu, autres techniques : au centre social Manchester, à Charleville, la Cie suisse La Poule qui tousse propose trois petits contes présentés par une poule harangueuse mais au fond très sympathique. 

Les rires sont nombreux dans la salle, les enfants s'exclament dès qu'ils reconnaissent un animal. Mais pour les marionnettistes, créer un spectacle pour enfant ne va pas forcément de soi. Elles reconnaissent même que les petits représentent le public le plus difficile : si vous perdez son attention, il pleure, se lève, parle ou joue à autre chose. 

Il faut donc sans cesse l'émerveiller. Joli métier.

Voir un extrait du spectacle "3 petits contes et puis s'en vont..."

Extrait du spectacle "3 p'tits contes et puis s'en vont..." de la Cie La Poule qui tousse

Ces deux spectacles ne sont que le reflet de la jolie programmation IN et OFF dédiée à la petite enfance cette année au festival. Parallèlement, des ateliers de sensibilisation au spectacle vivant sont organisés dans les quartiers de Charleville-Mézières et dans plusieurs communes du département. 

Une formation "L'Art et la culture pour les tout-petits" est même organisée à destination des professionnels de la petite enfance pour apprendre à accompagner les petits vers les arts du spectacle.

De quoi tourner leur yeux émerveillés des chérubins vers d'autres lumières, tout aussi féeriques, que celle des écrans de télévision, d'ordinateur, de tablette et de smartphones...

 




Sur le même sujet

Epernay : un dispositif de sécurité renforcé pour les Habits de Lumières

Près de chez vous

Les + Lus