Cet article date de plus de 7 ans

Les agents de l'Office national des forêts en colère

Ce mardi matin dès 8h, 25 agents de l'ONF ont bloqué l'agence de Charleville-Mézières
Le personnel de l'ONF a montré sa colère en bloquant l'agence de Charleville-Mézières
Le personnel de l'ONF a montré sa colère en bloquant l'agence de Charleville-Mézières © Daniel Samulczyk France 3 Champagne-Ardenne
Les agents de l'Office national des forêts protestent contre les suppressions de postes.

L'ONF pourrait perdre 5 postes dans le département. La direction prévoirait de les supprimer d'ici janvier prochain. Depuis 2002, une vingtaine d'emplois ont ainsi été supprimés dans les Ardennes.

Dans un communiqué, ils dénoncent une "situation intolérable, inacceptable et invivable. La santé des collègues et mise en jeu, la démotivation et l'énervement sont les maitre-mots descriptifs de l'état psychologique de la grande majorité de tous les collègues."
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation