ON A VU À CHARLEVILLE : Electric circus ou le spectacle pour spectateur unique

Publié le Mis à jour le
Écrit par Céline Lang

On en trouve à -presque- tous les coins de rue de Charleville-Mézières : ces spectacles conçus pour spectateurs uniques. Quelques minutes de performance marionnettique en live ou automatisée, des bijoux de rêveries dont fait partie "Headspace" de la Cie Electric Circus.

La queue est longue pour pouvoir passer la tête sous celles, géantes, du dispositif "Headspace" de la compagnie hollandaise Electric Circus. 

Ce spectacle, c'est la promesse d'un moment intime dans la tête des créateurs, d'un spectacle qui se déroule, pendant quelques minutes, rien que pour soi. 
Mais que voit-on pendant cet instant en dehors de tout espace-temps ? Que ressent-on, quand on soulève la grosse tête à la fin du spectacle ? Dans l'incapacité de planquer une caméra espion ou de porter des lunettes filmantes révolutionnaires, on vous laisse le soin de répondre à cette question, mais il paraît qu'il existe quelque part, une grand-mère qui défoule ses nerfs sur morceau de papier- bulles.

Alors qu'y a-t-il là-dedans ?

Electric Circus Headspace marionnettes ©France 3 Champagne-Ardenne

De la sérénité, du calme, et un poil d'incompréhension, donc, mais le sentiment au final d'avoir rencontré un artiste dans tout ce qu'il a de plus précieux ; sa capacité à créer un univers d'abord, et de le fabriquer ensuite. De lui donner corps... Sans pour autant prendre la grosse tête !


Autres petits spectacles en boîte...