Seniors. À Charleville-Mézières, on mange avec les doigts pour que les repas restent un plaisir

En mangeant avec les doigts, certains pensionnaires de l'EHPAD La Grande terre reprennent goût à l'alimentation. / © Alexis Dumoulin/France 3 Champagne-Ardenne
En mangeant avec les doigts, certains pensionnaires de l'EHPAD La Grande terre reprennent goût à l'alimentation. / © Alexis Dumoulin/France 3 Champagne-Ardenne

À Charleville-Mézières, une maison de retraite propose des repas en toute simplicité : fréquemment, les pensionnaires laissent les couverts. L'initiative permet à ces personnes dépendantes de reprendre goût à l'alimentation, souvent vu comme une contrainte en raison de leurs pathologies.

Par Sebastien Valente/France 3 Champagne-Ardenne

Sur les table, de belles assiettes, mais pas de couverts. Dans la salle de restaurant de l'EHPAD La Grande terre, à Charleville-Mézières, le repas sans couverts doit mettre tout le monde sur un pied d'égalité. Ceux qui ne peuvent plus se servir d'une fourchette ont pu partager le repas avec les autres, pour un moment festif et convivial.

Nelly est ravie. "C'est bien pour les résidents, c'est convivial". Sa voisine, Denise, abonde dans son sens. "Quelquefois on est obligé d'avoir des couverts pour manger. Mais là, ça va tout seul. Bien sûr après, il y a de quoi laver ses doigts," explique la pensionnaire.

Chercher la simplicité

Certains résidents connaissent des troubles qui les empêchent de reconnaître ou d'utiliser correctement leurs couverts. D'autres ne souhaitent même plus manger seuls. Le finger food permet de lutter contre la dénutrition et contribue au maintien de l'autonomie des pensionnaires.

"On sait que par rapport à leurs pathologies, certains résidents pont beaucoup de difficulté à savoir pourquoi on se sert de couverts. Donc la simplicité pour eux c'est d'utiliser les doigts et pouvoir manger sans qu'on les contrarie", constate Fabrice Libres, le responsable hôtellerie-restauration de l'EHPAD. D'autres journées comme celle-ci devraient être organisées prochainement, pour le plus grand plaisir du personnel et des résidents.


Sur le même sujet

Le dépannage de la voiture de gendarmerie

Les + Lus