EN IMAGES. Ardennes : un bateau coincé sous un pont à Donchery, les pompiers évacuent deux passagers

Publié le Mis à jour le

Un bateau de plaisance s'est retrouvé coincé sous un pont à Donchery (Ardennes), ce lundi 25 avril. Les pompiers ont dû évacuer son passager et sa passagère, des touristes des Pays-Bas.

Plus de peur que de mal. Un accident de navigation s'est produit à Donchery (Ardennes), ce lundi 25 avril 2022, vers 14h00.

Un bateau de plaisance haut de plusieurs mètres a tenté de passer sous un pont... qui l'est beaucoup moins. Les pompiers ont dû intervenir et évacuer le passager et la passagère, qui venaient des Pays-Bas, ainsi qu'un policier municipal qui avait tenté d'intervenir.

Ce fâcheux accident aurait pu arriver à n'importe qui. En effet, le panneau de signalisation indiquant la bonne direction n'est guère visible (voir sur la carte ci-dessous).


Robert, un Doncherois, a déjà assisté à cette scène. Il a apporté son éclairage à France 3 Champagne-Ardenne. "Ça arrive plusieurs fois par an car il y a un manque d'entretien sur les panneaux. Là, c'est la Meuse. Normalement, les bateaux doivent prendre le canal à l'embranchement qui rejoint Pont-à-Bar [un hameau de Dom-le-Mesnil, la commune voisine; ndlr]. Le panneau est à 300 mètres, il interdit de venir ici et indique le canal, mais il est couvert de branches... Personne ne le voit."


L'incident a aussi failli se produire "récemment" avec une péniche. Mais des pêcheurs ont pu la faire arrêter avant qu'il ne soit trop tard. Concernant l'infortuné bateau de plaisance, le couple de touristes a été débarqué sur la rive. Les pompiers, qui avaient envoyé deux camions et un véhicule nautique, ont assuré le transport de ces touristes, indemnes, après leur avoir fait enfiler un gilet de sauvetage. Les gendarmes n'ont pas fait d'intervention sur place, mais les Voies navigables de France (VNF) sont intervenues. France 3 Champagne-Ardenne n'a pas pu joindre la mairie au sujet du panneau de signalisation trop peu visible.


Le navire de douze mètres de long flotte toujours, les assurances ont été contactées. Il devra être évacué pour pouvoir ensuite, si le coeur leur en dit toujours, permettre au couple de touristes des Pays-Bas de poursuivre leur escapade. Sans accroc cette fois-ci, on leur souhaite.