Art'Course : la galerie strasbourgeoise qui donne sa chance à des artistes non-imposables...et talentueux

Située à deux pas du Musée d'Art Moderne et Contemporain de Strasbourg, Art'Course est une discrète galerie. Chaque année en janvier, elle sert d'écrin pendant un mois à de jeunes artistes. Leurs points communs : être talentueux, non-imposables et n'avoir jamais exposé dans une galerie.

"Rêveuse" d'Albane Dela, une des quatre jeunes artistes exposés par Art'Course jusqu'au 31 janvier 2020
"Rêveuse" d'Albane Dela, une des quatre jeunes artistes exposés par Art'Course jusqu'au 31 janvier 2020 © Astrid Servent/France 3 Alsace
Elle arrive de Tours les bras chargés de ses 7 toiles. Albane Dela fait partie des 4 artistes sélectionnés par la Galerie Art’Course pour son exposition annuelle « Jeunes Artistes ». Comme la Parisienne Juliane Dion, le Mulhousien Johnny Gaitée et la Limougeaude Clara Villechaise, elle a moins de 40 ans, n'a jamais exposé dans une galerie, ne paie pas d'impôts et ses oeuvres ont fait mouche.

Pour son exposition "Jeunes artistes", l'association du Corbeau qui gère Art'Course lance un appel d'offre adossé à un thème via les réseaux sociaux, les sites culturels et la Maison des Artistes. Les quatre artistes sélectionnés cette année ont ainsi phosphoré sur la phrase de Claire Tabouret, artiste et peintresse contemporaine : « Je me sens peintre avant d’être artiste». 
 
Albane Dela accroche les 7 oeuvres qu'elle propose à l'exposition "Jeunes artistes" de la galerie Art'Course
Albane Dela accroche les 7 oeuvres qu'elle propose à l'exposition "Jeunes artistes" de la galerie Art'Course © Astrid Servent/France 3 Alsace


Exposer dans une galerie : une belle continuité

Elle est passée par les Beaux-Arts de Versailles et de Tours, a travaillé dans l'atelier du plasticien Olivier Mérijon qui lui a permis de "se frayer un chemin". La peinture est la toile de fond de sa vie de danseuse car Albane Dela s'est aussi spécialisée dans l'art thérapie. Ses deux activités se nourrissent l'une de l'autre. Leur point commun? Le corps bien sûr.

La peinture est corporelle, elle a tout à voir avec la danse; la musique s’associe au mouvement qui la rend visuelle
- Albane Dela, peintre -
 

Cette exposition strasbourgeoise est, pour elle, la première du genre. Elle a déjà exposé dans des bureaux, des cafés, des magasins, à la mairie du 7ème arrondissement de Paris et même dans un riad au Maroc. Des lieux insolites, certes, mais où toute la communication, l'installation, la vente, le gardiennage est fait par l'artiste. Cela prend du temps, beaucoup de temps et parfois, au détriment du temps consacré au travail de création. Et entre le déplacement, le logement, la restauration et parfois aussi le prix du clou, cela peut coûter aussi pas mal d'argent. 

A Strasbourg, elle découvre le plaisir d'accrocher ses oeuvres et, une fois le vernissage passé, de voler à nouveau vers son atelier tourangeau. Tout le travail d'accompagnement des oeuvres est assuré par la galerie Art'Course pendant le mois que dure l'exposition.

 

Encre de chine sur papier - Juliane Dion
Encre de chine sur papier - Juliane Dion © Juliane Dion/Art'Course


Art'Course, c'est une plateforme culturelle

Créée en 2012, Art’Course est un lieu d’échange, de promotion et de diffusion des arts plastiques à Strasbourg. Peu à peu, elle est aussi devenue une plate-forme d’expression pour d’autres associations strasbourgeoises qui souhaitent exposer leurs projets artistiques. Son but est de mettre à disposition un lieu professionnel et agréable aux artistes qui souhaitent expérimenter toutes formes de création. 
 
Depuis 2012, Art'Course est installée au numéro 49 de la rue de la Course à Strasbourg
Depuis 2012, Art'Course est installée au numéro 49 de la rue de la Course à Strasbourg © Astrid Servent/France 3 Alsace


Pour cette nouvelle exposition "Jeunes artistes 2020", Myrtille Béal, la présidente de l'association du Corbeau qui gère cette galerie, a reçu une dizaine de candidatures venant de toute la France. Les artistes retenus ont tous une qualité de travail indéniable. A la question : avez-vous déniché des pépites? La réponse se fait dans un sourire : certains se sont fait un nom. C'est le cas par exemple du sculpteur Victor Veber. L'an passé, il a reçu le prix de la SAAMS, la Société des Amis des Arts et des Musées de Strasbourg et a exposé son travail à ST’ART la même année. Il travaille aujourd'hui à la Fondation de l'Oeuvre Notre-Dame.

Le vernissage de "Jeunes artistes 2020" est prévu le mercredi 8 janvier 2020 à 18h en présence des artistes. Leurs oeuvres sont ensuite à découvrir du mercredi au vendredi de 15h à 19h, et le samedi de 14h à 19h. L'entrée est libre. 
 
Substance molle - Johnny Gaitée
Substance molle - Johnny Gaitée © Johnny Gaitée/ Art'Course
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
art culture peinture