Disparition inquiétante : dix jours sans nouvelles de Mirella Van, dans l'Aube

C'est à son domicile que l'Auboise Mirella Van a été aperçue pour la dernière fois le 12 mars 2019 / © Tiphaine Le Roux / France 3 Champagne-Ardenne
C'est à son domicile que l'Auboise Mirella Van a été aperçue pour la dernière fois le 12 mars 2019 / © Tiphaine Le Roux / France 3 Champagne-Ardenne

Cela fait dix jours que nous sommes sans le moindre signe de vie de Mirella Van, une mère de famille âgée de 42 ans. Elle est domiciliée à Verpillières-sur-Ource (Aube) et personne n'a de nouvelles d'elle depuis le 12 mars.

Par FM avec Tiphaine Le Roux

Cela fait officiellement dix jours que personne n'a de nouvelle de Mirella Van, âgée de 42 ans. C'est à son domicile, placé sous scellé, à Verpillères-sur-Ource, que l'Auboise a été aperçue la dernière fois par sa sœur, qui séjournait chez elle, le 12 mars dernier.
 

Carte de situation de Verpillères-sur-Ource

A son réveil, cette dernière s'est rendu compte que Mirella n'était plus là. Son téléphone et ses papiers se trouvent sur place, son lit n'est pas défait.

Un peu plus tôt dans la nuit, la sœur de Mirella entend des éclats de voix dans la maison. Mirella la rassure, ce sont des amis qui passent, rien de grave. Elle se rendort.

Emotion à Essoyes

Mirella Van est décrite par ses voisins comme une femme discrète, souriante. Elle est plus connue à Essoyes, où des affiches de recherche ont été placardées un peu partout dans la ville pour aider à la retrouver.
 
Des affiches ont été diffusées à Essoyes pour retrouver Mirella Van, 42 ans / © Tiphaine Le Roux / France 3 Champagne-Ardenne
Des affiches ont été diffusées à Essoyes pour retrouver Mirella Van, 42 ans / © Tiphaine Le Roux / France 3 Champagne-Ardenne

La quadragénaire est aide à domicile à l'ADMR (réseau associatif de services à la personne). La compagnie de gendarmerie de Bar-sur-Seine est mobilisée mais ne souhaite pas communiquer. Des auditions ont eu lieu et des technicien spécialistes en identification criminelle sont passés, mais pour l'heure, impossible de la retrouver.

Regardez le reportage de la rédaction :
 




 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus