Bas-Rhin, Haut-Rhin, l'Alsace en commun?

© Jacky Ley, département du Haut-Rhin
© Jacky Ley, département du Haut-Rhin

SoudésBas-RhinetHaut-Rhinfinallement? C'est en tout cas ce que veut démontrer la démarche faite ce vendredi par les présidents des conseils des deux départements alsaciens auprès du 1er ministre Edouard Philippe. 
 

Par Catherine Munsch

Parce qu'ils rêvent de redonner à l’Alsace une existence politique et institutionnelle, les présidents des départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin se sont rendus à Matignon ce vendredi. Dans leur communiqué de presse ils expliquent qu'ils ont "présenté au Premier Ministre leurs travaux et réflexions sur le projet de collectivité alsacienne à statut particulier qu’ils portent afin de faire de l’Alsace un territoire d’expérimentation territoriale et européen pour la France." 

Suite à cette rencontre, les deux élus se disent confiants et évoquent la "qualité d’écoute du Premier Ministre et sa prise en considération de la situation particulière où se trouve l’Alsace".  Les précédentes rencontres, avec Emmanuel Macron lui-même, à Strasbourg et au HartmannswillerKopf , celles avec Patrick Strzoda, le directeur de Cabinet de la Présidence de la République française, Alexis Kohler, Secrétaire général de l'Elysée et Jacques Mézard, Ministre de la Cohésion des territoires, leurs donnent également de l'espoir quant à une possible fusion des deux départements. 
Si, comme les deux élus le pensent "l'avenir de Alsace est devenu un sujet d'intérêt pour le Gouvernement" , leur travail est sans doute loin d'être fini, notamment sur leur terres respectives pour convaincre et créer le consensus autour de cette notion de fusion des deux départements.

 








Sur le même sujet

Nancy : statue du Général Drouot restaurée

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés