Asswiller : 200 personnes manifestent pour le maintien des cloches du village

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Alsace

Début février, la justice avait donné raison à 2 couples d'Asswiller qui se plaignaient du bruit des cloches de l'église protestante. La commune a trois mois pour baisser, ou à défaut arrêter, leur tintement entre 22 h et 7 h. Une décision contre laquelle 200 personnes ont protesté aujourd'hui.

Le litige dure depuis 2009 mais début février, le tribunal administratif a tranché.
En donnant raison aux plaignants : deux couples d'Asswiller incommodés par le bruit des cloches de l'église protestante.
Dès lors, la commune a trois mois pour baisser, ou à défaut arrêter, leur tintement entre 22 h et 7 h.
Tous les autres peuvent être maintenus : à chaque heure toute la journée, les volées de 10 h et 19 h, celles des jours fériés et des jours de culte. 

Cette décision ne plait pas à tout le monde.
Certains y voient une menace pour le patrimoine alsacien.
Les villageois ont donc organisé un rassemblement en fin d'après-midi pour manifester leur volonté de garder leurs cloches et leurs tintements de jour comme de nuit.
Un rassemblement bruyant au son des clochettes et crécelles qui a réuni 200 personnes : Asserwillerois mais aussi habitants des communes voisines, maires et ... bon nombre d'élus FN et membres d'Unserland.
Tandis que les maisons des plaignants ont été sécurisées par la police.

L'histoire est peut être loin d'être terminée : les deux parties songent à faire appel.

durée de la vidéo: 01 min 33
Les cloches d'Asswiller ©France 3 Alsace