EN IMAGES. Bas-Rhin : la démolition du bâtiment historique du Moulin des moines a commencé

Publié le
Écrit par Flavien Gagnepain .

Trois jours après l'incendie qui a ravagé la quasi-totalité du Moulin des moines de Krautwiller (Bas-Rhin), le bâtiment historique a commencé à être démoli, ce lundi 8 août 2022. Il menaçait de s'effondrer.

Dans la nuit du vendredi 5 au samedi 6 août 2022, un immense incendie a touché le Moulin des moines, situé à Krautwiller (Bas-Rhin). Par mesure de précaution, le bâtiment historique doit être démoli. Fragilisé par le feu, il menace de s'écrouler.

Dès 8h du matin, les pompiers ont œuvré à la sécurisation des lieux, pour protéger les habitations situées à proximité du site. Pour que la bascule sur laquelle les camions sont pesés ne soit pas abîmée, du gravier a été réparti au sol.

Les opérations devraient se poursuivre dans les prochains jours. Ce lundi 8 août, le mur sur lequel était inscrit "Moulin Meckert-Diemer" a été détruit par une pelleteuse.  

Dans la matinée, les salariés du site ont pu y voir plus clair quant à leur avenir, et se sont retrouvés devant le site, ravagé par les flammes : "C'est un gros gâchis, on a tout perdu. On avait mis des machines neuves, et tout est parti en fumée", se désole Raphaël Kieger, responsable de production.

"Si on est tous là aujourd'hui, c'est pour réinventer le moulin de demain. On va trouver des solutions pour redémarrer rapidement, malgré la vision catastrophique qu'on a sous nos yeux ce matin, ajoute Alain Andreolli, directeur marketing, un poil ému. On va très rapidement essayer de reformuler une gamme de produits qu'on va proposer à nos clients."

Certains salariés ont accepté de poser des congés, d'autres seront mis au chômage technique. Pour continuer à travailler, des employés seront dirigés vers d'autres sites, comme la fabrique de bretzels Bœhli de Gundershoffen, les eaux Celtic de Niederbronn-les-Bains, ou l'entreprise Alsace Biscuits de Geudertheim : "On va essayer de demander aux salariés qui habitent près des différents sites d'aller travailler là-bas, en fonction de leur potentiel", explique Edouard Meckert, le fondateur du Moulin des moines.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité