Au festival Summerlied d'Ohlungen, on chante en français et en alsacien

Publié le Mis à jour le
Écrit par P.S.

Le festival Summerlied s’installe depuis 20 ans en lisière de la forêt d’Ohlungen près de Haguenau pour célébrer la musique, les chants, danses, la littérature ou les contes d’Alsace et d’ailleurs.

Léopoldine, Matskat, Weepers Circus… Les artistes se sont succédé samedi sur la scène du festival Summerlied, en lisière de forêt d’Ohlungen. Dans ce festival qui célèbre la culture alsacienne, on chantait dans deux langues.
Au festival Summerlied, on chante en français et en alsacien ©France 3 alsace

René Eglés, star des enfants et des parents

Parmi les anciens à soutenir cette culture régionale : René Eglès. Un chanteur et musicien qui œuvre à la promotion de sa langue maternelle. Une de ses plus grandes fiertés, ce sont ses chansons pour enfants qui se transmettent de génération en génération : « Je constate que des enfants qui aimaient chanter avec moi à l’époque sont devenus parents et achètent mon CD pour leurs enfants. »

Pendant le festival, des jeux pour petits et grands ainsi que des contes et des poèmes. Le tout, en pleine forêt.