Inondations : en Alsace Bossue, "un mois de pluie en 4 heures" et des habitants privés d'eau potable

Publié le

L'épisode pluvieux et neigeux de la nuit du 8 au 9 avril a entraîné une montée des eaux telle que l'eau de la station de captage de Torcheville (Moselle), dont dépendent les communes bas-rhinoises d'Altwiller et Hinsigen, a été déclarée par précaution impropre à la consommation.

"Je suis maire depuis 2004 et je n'ai jamais vu ça! Le bas du village était submergé..." La nuit du maire d'Altwiller a été courte, comme celle de ses collègues de ce secteur, entre Alsace Bossue et Moselle. "Il y a comme une cuvette et l'eau s'y est accumulé très vite, explique Aimé Schreiner. La neige a pris le relais de la pluie, et l'eau se retire très doucement... Heureusement que les pompiers sont intervenus très vite pour dégager les bouches d'égouts et sécuriser la route départementale qui traverse le village."

Et son collègue de Torcheville, Laurent Friche, à 15 km de là côté mosellan, de renchérir. "Je suis président du syndicat des eaux de la vallée de la Rose depuis 2001, membre depuis 1995, et je n'ai jamais vu ça! 15 cm d'eau en 1/4 d'heure, l'équivalent de 4 à 6 semaines de précipitations en 4 heures... Après la pluie, des très gros flocons ont pris le relais.

Et sur des sols secs et durs, qui n'ont pas vu d'eau en février et mars, et des champs qui ont été travaillés pour les semis, tout a ruisselé", soupire l'élu. Laurent Friche, en sa qualité de président du syndicat des eaux, a dû gérer à la fois les dégâts dans sa commune - plusieurs maisons et la salle communale sous 80 cm d'eau au plus fort de l'épisode - et une station de captage elle aussi inondée.

"Avec l'agence régionale de santé, nous avons tout de suite décidé, pour prendre toutes les précautions, de rendre impropre à la consommation l'eau captée à Torcheville. Des analyses seront faites au début de la semaine prochaine."

Pas d'eau du robinet avant mardi ou mercredi

C'est donc un bassin de 2.200 habitants, sur neuf communes du secteur, qui se retrouve privé d'eau potable. A Altwiller et Hinsigen, dans le Bas-Rhin, et Torcheville, Munster, Givrycourt, Vittersbourg, Kirviller, Vibersviller et Honskirch, la population est appelée à utiliser l'eau en bouteille, y compris pour se faire un café ou se brosser les dents.

"Nous avons immédiatement prévenu les habitants par mail et par l'application mobile que nous utilisons pour communiquer dans le village, explique Aimé Schreiner, le maire d'Altwiller. Les plus âgés, qui n'utilisent pas ces moyens de communication, je les ai moi-même appelés. Tout le monde est prévenu."

Une interdiction de consommer l'eau du robinet qui ne pourra être levée que les analyses faites, pas avant le milieu de la semaine prochaine donc, mardi 12 ou mercredi 13 avril.