Cet article date de plus de 4 ans

Ottrott : l'aquarium va fermer

Les 3 Vagues, l'ancien Naïades d'Ottrott, sont en redressement judiciaire depuis un an. La liquidation devrait être prononcée le 31 janvier. Le parc qui accueillait autour de quarante mille visiteurs par an n'avait pas de viabilité et il n'y a pas de repreneur.
© Maxppp
La toiture part en miette et le bâtiment prend l'eau. Installé sur deux hectares, au cœur d'une ancienne filature du début du XIXe siècle, le seul aquarium d'Alsace n'a probablement plus d'avenir. Olivier Lachmann, le directeur technique des "3 Vagues" nous a expliqué que sa société ne pourra pas payer les deux cent cinquante mille euros de réparation et que le propriétaire des murs ne se sent pas concerné. Difficile de trouver un repreneur dans ces conditions. Aux mains de la famille Lachmann depuis 2013, l'aquarium d'Ottrott a passé un an en redressement judiciaire et on s'oriente à la fin du mois vers une liquidation. Ce fonds de commerce avait été racheté pour trois cent cinquante mille euros, puis estimé à cent vingt mille par la suite. L'affaire était mal engagée dès le départ. Ce que confirme la gérante, Nathalie Lachmann, qui explique que le parc avait une très mauvaise réputation. Si l'on ajoute les charges, une faible fréquentation et les travaux, les 3 Vagues ne sont pas parvenu à remonter la pente.
durée de la vidéo: 01 min 39
Ottrott : l'aquarium va fermer
Les animaux, poissons, crocodiles, reptiles ou ratons laveurs devraient être replacés dans d'autres parcs mais cette fermeture annoncée est aussi un coup dur pour les quatre salariés et les propriétaires de l'aquarium qui ont tout misé dans cette aventure. La justice s'interroge par ailleurs sur les conditions de la reprise de 2013. Une procédure est même en cours pour escroquerie en bande organisée.

Les pompiers appelés sur place vendredi matin pour un départ de feu :

Un dégagement de fumée important s'est produit un peu avant midi aux "3 Vagues"dans une zone d'exposition de tortues et de crocodiles suite à un départ de feu sur une poutre. Le sinistre a rapidement été maîtrisé par la vingtaine de pompiers d'Obernai, Barr et Molsheim dépêchés sur le site. Quatre occupants ont pu évacuer les lieux avant l'arrivée des secours, un homme de 24 ans a été pris en charge suite à une légère intoxication. Un vétérinaire doit se rendre dans le parc pour évaluer l'état des animaux, qui ne semblent pas être impactés par le sinistre.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
entreprises économie justice société tourisme