Affaire Sophie Le Tan : Jean-Marc Reiser sera jugé fin juin 2022 aux assises de Strasbourg

Publié le Mis à jour le
Écrit par Cécile Poure

En juin 2021, Jean-Marc Reiser, l'assassin présumé de Sophie Le Tan, avait fait appel de son renvoi devant les assises pour "assassinat en récidive criminelle". Il contestait alors la préméditation. Cette demande vient d'être rejetée par la cour d'appel de Colmar. Son procès aux assises se tiendra du 27 juin au 8 juillet 2022.

Jean-Marc Reiser, l'assassin présumé de Sophie Le Tan, avait fait appel en juin 2021 de l’ordonnance de renvoi. Il avait avoué en janvier 2021 avoir tué la jeune femme mais contestait la qualification d'homicide volontaire avec préméditation.  "Son acharnement procédural n'a d'égal que son acharnement meurtrier", avait alors réagi Me Gérard Welzer, l'avocat de la famille Le Tan, auprès de l'AFP.

Cet énième et dernier recours possible vient donc être rejeté par la chambre criminelle de la cour de cassation confirmant le jugement de Jean-Marc Reiser devant les assises. Le sexagénaire, déjà condamné par le passé pour viols, encourt la réclusion criminelle à perpétuité. 

Le procès devrait se dérouler du 27 juin au 8 juillet 2022 à la cour d’assises du Bas-Rhin, à Strasbourg. Cette date met fin pour l'avocat de la famille Le Tan, Gérald Welzer, joint par téléphone à "un vrai chemin de croix pour la famille. Enfin ce procès va avoir lieu, enfin la famille va pouvoir commencer à faire son deuil. Je les ai appelés hier, c'est un immense immense soulagement." 

Le corps de la jeune femme de 20 ans portée disparue le vendredi 7 septembre 2018 alors qu'elle se allait visiter un appartement à Schiltigheim, a été retrouvé démembré en octobre 2019. L'étudiante a été inhumée dans la plus stricte intimité le samedi 19 juin 2021 à Thann.