• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Bas-Rhin : Philippe Martinez, le patron de la CGT, soutient le milieu hospitalier et dénonce la discrimination syndicale

Le secrétaire général de la CGT devant les hôpitaux universitaires de Strasbourg / © P. Dezempte/France 3 Alsace
Le secrétaire général de la CGT devant les hôpitaux universitaires de Strasbourg / © P. Dezempte/France 3 Alsace

Philippe Martinez, le secrétaire général de la CGT a participé ce mercredi matin à un rassemblement devant l'hôpital de Strasbourg pour dénoncer la politique de santé du gouvernement. Il s'est ensuite rendu à Benfeld pour alerter sur les discriminations syndicales.

Par M.C.



Le secrétaire général de la CGT était en Alsace depuis mardi soir et jusqu'à ce mercredi. Après avoir participé la veille au meeting du Drapeau Rouge à la salle de l’Aubette, Philippe Martinez a pris part à deux rassemblements ce mercredi matin. Le premier, organisé devant les hôpitaux universitaires de Strasbourg, s'est articulé "autour de l’élection du 6 décembre au sein de la fonction publique et de la politique du gouvernement en matière de santé".

 "Quand on parle de l'hôpital public, on devrait parler d'une chance pour notre pays d'avoir du personnel de cette qualité, de ce dévouement, or on ne donne plus de moyens à l'hôpital, on augmente plus le salaire des fonctionnaires et de la fonction publique hospitalière, voilà le problème de notre pays", a dénoncé Philippe Martinez.

Le second rendez-vous avait lieu à Benfeld, devant l'entreprise SOCOMEC, avec comme thématique les discriminations syndicales. "Les syndicats qui se constituent, qui font leur boulot, qui sont aux côtés des salariés, sont menacés de sanctions, sont insultés, parfois avec des propos racistes", s'est insurgé le leader syndical.

A lire aussi

Sur le même sujet

Vincent Lambert : l'arrêt des traitements a débuté

Les + Lus