Courses de Strasbourg : après deux années perturbées par le covid, retour aux courses historiques les 6, 7 et 8 mai

Publié le

Depuis 1980, elles rythment le printemps strasbourgeois. Les courses de Strasbourg font leur retour dans leur format d'origine après deux années de covid et se dérouleront les 6, 7 et 8 mai. Pour le plus grand bonheur des fans de running.

C'est le grand retour des courses de Strasbourg, version comme avant. Elles auront lieu comme chaque année avant la pandémie début mai, les 6, 7 et 8 mai. L'an dernier, elles avaient eu lieu le 29 août et il fallait présenter un pass sanitaire. En 2020, elles avaient été purement et simplement annulées.

Claude Schneider, président de l'office des sports et de l'association des courses de Strasbourg était donc évidemment ravi de pouvoir annoncer le retour des courses dans leur format historique. "Pas de grand changement au niveau du parcours par rapport à l'an dernier", précise-t-il d'emblée.

Le départ se fera rue de l'Université à côté du Palais universitaire et l'arrivée rue des grandes arcades. Comme chaque année, différentes courses sont proposées : 5 kilomètres, 10 kilomètres, semi-marathon mais aussi une handi'run de 10 kilomètres ainsi que des marches nordiques et une balade en rollers. Des départs qui s'effectueront de façon échelonnée le matin du dimanche 8 mai.

Pas de pronostic sur le nombre d'engagés

4.000 coureurs avaient participé l'an dernier, c'est deux fois moins qu'en 2019 et plus de plus de trois fois moins qu'en 2017, l'année de tous les records : 14.000 participants étaient venus fouler le bitume strasbourgeois.

"Difficile de prévoir le nombre d'inscrits, nous explique Claude Schneider. Beaucoup prendront leur dossard au dernier moment. En revanche, je peux vous dire que nous aurons à nouveau des coureurs internationaux", se réjouit le directeur des courses.

Des inscriptions ouvertes jusqu'au 5 mai sur le net, ou jusqu'au 4 mai par courrier. Il sera toujours possible de s'inscrire les 6 et 7 mai au niveau du village installé place Kléber. En 2019, 44% des participants étaient des participantes.

Des élites mais aussi de la convivialité. Le traditionnel village des courses reprend ses quartiers place Kléber. Et une nouveauté cette année : l'installation d'un espace Biergarten pour se restaurer. Le gymnase Schoepflin lui, sera réquisitionné pour y mettre les consignes, une garderie pour les enfants et des cabinets de kiné et d'ostéopathes.

Des courses éco-responsables

Et pas question d'occulter les problématiques environnementales. Avec une grande nouveauté cette année, le t-shirt de la course est réalisé en matériau 100% recyclé et il ne sera plus offert mais en option avec un surcoût. "Une mesure qui nous a permis de baisser le coût d'inscription", précise Claude Schneider.

Les courses organisent en parallèle une vaste collecte de vêtements et chaussures de sport pour les revendre à des prix solidaires. Des grandes enseignes ont d'ailleurs déjà participé en donnant certains de leurs invendus.

Enfin, comme d'habitude, un éco-jogging sera organisé le 7 mai avec l'objectif de courir et ramasser les déchets en même temps. Le matériel utilisé pour l'organisation sera au maximum compostable ou biodégradable et les déchets seront collectés grâce à des zones de tri.

Les courses de Strasbourg ne seraient rien sans les bénévoles. Il en faut environ 500 alors les organisateurs lancent un appel aux bonnes volontés. "L'an dernier, on était un peu tendu au niveau des bénévoles, explique Claude Schneider, alors on essaie de communiquer là dessus."

Et d'ajouter dans un chuchotement, et même si cela n'a rien à voir, qu'il aimerait beaucoup faire revenir en 2024 le marathon dans les courses de Strasbourg, organisé jusqu'en 1989.