VIDÉO - Des berceuses en alsacien mises à disposition par l'Olca pour les bébés et leurs parents

L'Office pour la langue et les cultures d'Alsace et de Moselle (Olca) a mis en ligne 18 comptines et berceuses destinées aux bébés, le mardi 2 mars. En alsacien, bien évidemment. Des traductions et sous-titres sont disponibles.

Des berceuses en alsacien pour endormir les bébés (et transmettre sa langue).
Des berceuses en alsacien pour endormir les bébés (et transmettre sa langue). © Jérôme Gorin, MaxPPP

Après les attestations dérogatoires de sortie en alsacien, voici les berceuses. Il faut dire, c'est plus mignon. Des comptines pour bébés (et leurs parents), 18 précisément, ont été mises en ligne par l'Office pour la langue et les cultures d'Alsace et de Moselle (Olca, voir son siège sur la carte ci-dessous). Les vidéos sont assorties de traductions et de sous-titres, pour rendre leur compréhension la plus aisée possible. L'information a été révélée par nos collègues de France Bleu Alsace, le mardi 2 mars 2021.
 


Franck Kormann, directeur-adjoint de l'institut, a expliqué la démarche auprès de France 3 Alsace.

À quoi vont servir ces berceuses ?

"Nous voulions les mettre à disposition des parents qui veulent transmettre leur langue dès le plus jeune âge. C'est un vrai outil de transmission, réalisé par des artistes alsaciens. Il y a même une version karaoké."
 

Comment vous est venue l'idée ?

"Nous avions déjà sorti un CD [comportant la cultissime Schlof Kìndala schlof de Géranium, voir ci-dessous; ndlr], il y avait une demande des parents. On vient de le rendre plus accessible en le mettant en ligne sur Youtube, qui est un nouveau mode d'écoute. Et on prépare une nouvelle compilation pour cet été."
 

 

Pourquoi l'avoir fait ?

"Toutes les familles n'ont plus forcément de lecteur CD branché dans la chambre. Mais maintenant, tout le monde a un téléphone, une tablette... Ça permet de diffuser ces berceuses, et de toucher des parents plus jeunes. Les parents sont contents, car il n'y a pas beaucoup de choses qui correspondent sur le marché. On a eu un très bon accueil."


Outre les chansons de Jean-Pierre Albrecht ou d'Isabelle Grussenmeyer, l'Olca met aussi à disposition des contes en alsacien. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jeunesse société famille éducation culture