Une famille en rose

Le départ de la sixième édition de la course ou marche de 5 km pour la lutte contre le cancer du sein, la Strasbourgeoise aura lieu ce soir à 20h30 devant la Cité de la musique et de la danse. Marc Schmitt et Arnaud Rapp ont rencontré trois générations d'une même famille à l'entraînement.

Dans la famille Erb, il y a Monique 66 ans, sa fille Frédérique 39 ans et ses petites filles Marie 16 ans et Laurie 14 ans. Trois générations réunies autour d'une même passion : la course à pied. Elles s'entraînent le plus souvent le mardi soir et participent parfois à des compétitions le dimanche. Ce soir elles viendront pour la troisième fois courir dans les rues de Strasbourg habillées de rose. Elles apprécient cette course pour l'ambiance. Elles ont encore en mémoire l'édition 2014 avec ses 15 000 participantes, la musique, les ballons, et le rose, du rose partout.
durée de la vidéo: 01 min 57
avant sujet course
Laurie, la petite dernière, viendra pour la première fois, déguisée elle aussi. Avec sa famille elle se sent également concernée par la lutte contre le cancer du sein, l'objectif premier de cette course. L'an dernier les inscriptions ont permis de reverser 60 000 euros à la Ligue contre le cancer. Avec près de 21 000 inscriptions cette année, cette Strasbourgeoise devrait être celle de tous les records. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
la strasbourgeoise sport santé société événements sorties et loisirs
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter