INSOLITE. Strasbourg : un gigantesque labyrinthe dans un champ de maïs ouvrira cet été

Publié le

C'est un concept insolite: un parc de loisirs qui s'installe en juillet dans un champ de maïs. Après s'être étendue sur la façade ouest de la France, la franchise Pop Corn Labyrinthe arrive dans le Bas-Rhin. L'endroit sera inauguré début juillet.

Une activité ludique et nature pour toute la famille: le concept de Pop Corn Labyrinthe va enfin faire son entrée à Strasbourg au début de l'été. Planté en avril, le maïs va se transformer en un immense terrain de jeu. Au programme: cinq kilomètres de chemin taillés dans quatre hectares de maïs, offrant plus d'une heure et demi d'activités. 

A la fin de la saison, le champ reprend évidemment sa fonction initiale, et le maïs est récolté par l'agriculteur qui a prêté son champ. Pop Corn Labyrinthe n'est donc pas seulement une activité amusante à vivre entre amis et en famille.

Le concept a également pour vocation de renforcer les liens, parfois distendus, entre les citadins et le monde rural. Car tout au long du parcours, les visiteurs peuvent s'informer sur la faune, la flore et l'agriculture grâce à des panneaux informatifs. 

Retrouver son chemin dans le dédale de maïs

Les visiteurs commencent leur aventure par un court briefing. Chaque participant reçoit alors une feuille de points, et doit ensuite se lancer dans le dédale pour en trouver la sortie. Et ça n'est pas une mince affaire ! A chaque embranchement, il faut décider de prendre à gauche ou à droite, au risque de se retrouver dans un cul-de-sac et devoir faire marche arrière. Des issues de secours permettent de rejoindre la sortie rapidement, pour les visiteurs qui souhaitent faire une pause ou arrêter l'activité.

L'endroit où se situera le Pop Corn Labyrinthe à Strasbourg n'est pas tout à fait défini. "Nous sommes encore en pleine négociation avec les agriculteurs, explique Manon Delie, créatrice du site alsacien. Ce sera le premier parc de ce type dans le Grand Est. Ce type d'endroit est destiné aux touristes mais également aux habitants. Le parc de Strasbourg sera ouvert tous les jours en juillet août, puis les week-ends de septembre." 

Marion Delie n'en est pas à son coup d'essai: elle est franchisée Pop Corn Labyrinthe depuis 2018. Elle a déjà ouvert deux parcs de loisirs de ce type en Charente-Maritime, à Saint-Vivien et à Arvert. Après celui de Strasbourg, elle envisage déjà de créer de d'autres lieux de ce type dans le Grand Est. 

Le premier labyrinthe installé dans un champ de maïs a vu le jour en 2009 à Surzur, dans le golfe du Morbihan. C'est donc en Bretagne que le concept est né, fondé par Frédéric Guilbert. Devant le succès rencontré, il en a ouvert un second l'année suivante à Ploemel, dans la baie de Quiberon.

Sensibiliser les citadins à l'univers agricole

Frédéric Guilbert a continué à développer et améliorer le concept. Résultat: la franchise "Pop Corn Labyrinthe" est née officiellement en 2016. "Quatre ans plus tard, précise Manon Delie, un nouveau cap a été franchi. On s'est désormais donné pour mission de sensibiliser les citadins à l'univers agricole. C'est pour cela que nous nous sommes implantés également à la périphérie des agglomérations."

Il y a donc eu Paris, Bordeaux, Angers, Lyon, Lille... et aujourd'hui Strasbourg, le petit dernier. Jeux de piste, réflexion, stratégie et mémorisation, tout le monde y trouve son compte, petits et grands. D'ailleurs, pour renouveler le plaisir des visiteurs, les jeux et les activités sont renouvelés chaque saison.

Depuis quelques années, afin de mieux profiter des soirées estivales en pleine nature, des jeux nocturnes sont proposés. Armés d'une lampe de poche ou d'un lampe frontale, les visiteurs doivent échapper aux zombies... ou se transformer en détectives pour résoudre un crime !