INSOLITE. Strasbourg : ivre, il gare sa voiture dans la fontaine du campus de l’Esplanade

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marie Coulon,

Jeudi 24 juin, en milieu de nuit, la police municipale de Strasbourg a découvert deux personnes endormies au volant d’une voiture stationnée dans la fontaine du campus de l’Esplanade. Le conducteur, alcoolisé, a été placé en garde à vue.

L’image est peu banale. Une voiture blanche, en partie immergée dans l’eau de la fontaine du campus de l’Esplanade à Strasbourg. C’est la drôle de découverte qu’on fait les policiers municipaux jeudi 24 juin 2021 à 3h45 du matin.

A l’intérieur, surprise, deux personnes étaient en train de piquer un somme, après une soirée visiblement trop arrosée. Fortement alcoolisé, le conducteur âgé de 24 ans a été interpellé et placé en garde à vue, a expliqué la police à France 3 Alsace ce jeudi matin. Au petit matin, le véhicule a été évacué, non sans mal de la fontaine. Auparavant, certains passants, éberlués n’ont pas hésité à immortaliser la scène.

"En allant travailler le matin sur le campus, je suis tombée là-dessus. J’ai un autre collègue qui est passé au moment où le propriétaire de la voiture observait sa voiture se faire photographier... Il n’a pas voulu faire de commentaire sur comment elle est arrivée là...", témoigne l'un d'eux.

Non sans humour, Info Trafic Alsace a relayé l’incident, qui heureusement se termine bien, sur les réseaux sociaux. "Pour rappel, le stationnement doit s’effectuer sur un emplacement prévu à cet effet. Pas certain que la fontaine doive être considérée comme tel", peut-on lire.

"Merci pour cette précision... qui s'impose. Certains se réveillent frais comme LA rosée du matin, d'autre comme LE rosé de la veille...", a également commenté la police du Bas-Rhin.
 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité