Strasbourg : un arrêté pour encadrer le travail des commerces le dimanche

© France 3 Alsace
© France 3 Alsace

Ouverture le dimanche, nouvel épisode : le conseil municipal de Strasbourg a décidé de prendre un arrêté pour lisser et encadrer l'ouverture des commerces alimentaires dans la capitale alsacienne. Le texte sera proposé à la délibération du Conseil municipal le 12 décembre 2016.

Par Valentin Pasquier

La Ville de Strasbourg a décidé de rédiger un nouvel arrêté municipal. Désormais, les commerces alimentaires de moins de 1000 m² pourront ouvrir tous les dimanches et jours fériés, mais pendant 4 heures maximum.

Après une concertation avec les commerçants et les syndicats, ainsi qu’un sondage auprès des habitants, la Ville a décidé d'intervenir, comme le lui permet le droit local.

« Si nous sommes trop restrictifs, on va avoir le développement de nouveaux services, généralement par internet. On pourra commander et être livrés immédiatement : on parle de produits frais livrés par Amazon, détaille Alain Fontanel, le 1er adjoint au maire de Strasbourg. Or, il faut faire attention. Ces services-là sont généralement défiscalisés car fixés dans d’autres pays. C’est de l’emploi qui n’est pas local et ces produits ne relèvent pas de circuits courts ».


Des dispositions spéciales pour les boulangeries et les quarties prioritaires

Les boulangeries pourront aussi ouvrir plus longtemps le dimanche matin pour pouvoir vendre du pain fabriqué le jour-même. « En lien avec la préfecture, les boulangeries pourront ouvrir 5 heures et en plus avoir 3 heures de préparation du pain, poursuit le 1er adjoint. Ce qui permet d’avoir une offre équilibrée pour le dimanche ».

Conséquence de cet arrêté, le supermarché de la Robertsau devra fermer ses portes le dimanche. Il ne répond pas aux critères car mesure 2000 m². Des exceptions sont cependant à prévoir pour les moyennes surfaces situées en quartier prioritaire.

Sur le même sujet

Faux duplex avec Jean d'Ormesson aux Rencontres du Livre sur la Place en 2014

Près de chez vous

Les + Lus