• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Strasbourg : un deuxième adolescent blessé en marge de la manifestation des gilets jaunes du 12 janvier porte plainte

La cuisse de l'adolescent blessé à Strasbourg, le samedi 12 janvier en marge de la manifestation des gilets jaunes. / © Document remis
La cuisse de l'adolescent blessé à Strasbourg, le samedi 12 janvier en marge de la manifestation des gilets jaunes. / © Document remis

Un second adolescent blessé à la jambe en marge de la manifestation des gilets jaunes du 12 janvier à Strasbourg, a déposé plainte ce vendredi 18 janvier. Il aurait lui aussi été touché par un tir de LBD (lanceur de balle de défense), à la jambe.

Par Aurélia Abdelbost

La situation était tendue entre les forces de l'ordre et les manifestants lors de l'acte IX des gilets jaunes, samedi 12 janvier, à Strasbourg. Après le cas de Lilian Lepage, un deuxième adolescent âgé de 15 ans aussi, a été blessé et a déposé plainte ce vendredi 18 janvier dans la matinée après avoir été entendu par les fonctionnaires de la sûreté départementale du Bas-Rhin, selon une source policière.
 

Le jeune homme aurait été touché par un tir de LBD (lanceur de balle de défense) au-dessus du genou et présente un hématome important. Convoqué au commissariat de police de Strasbourg, il a indiqué qu’il ne manifestait pas mais qu’il faisait les magasins aux Halles tout comme Lilian Lepage, le premier adolescent blessé (les deux adolescents ne se connaissent pas), ce qui correspond à la version donnée par la mère de Lilian Lepage. Le jeune homme touché à la cuisse apparaît sur des images de videosurveillance et sur des vidéos filmées par des manifestants. Les enquêteurs cherchaient depuis plusieurs jours à l'identifier.
 

Lilain Lepage, un adolescent de 15 ans a été sévèrement blessé à la mâchoire, probablement par un tir de LBD (lanceur de balle de défense). Lilian Lepage est lui toujours hospitalisé. Il devrait sortir dimanche et "commence à peine à articuler", selon son avocat, Nicolas Clausmann. Sa mère a déposé plainte lundi 14 janvier. 
 


 

Sur le même sujet

Bande-annonce : Ensemble, c'est mieux !

Les + Lus

Les + Partagés