Strasbourg : gros incendie chez OVH, de nombreux sites internet impactés

Publié le Mis à jour le

Un important incendie a ravagé ce mercredi 10 mars 2021 un des bâtiments d'OVHcloud au Port du Rhin à Strasbourg, sans faire de victime. L'entreprise héberge des serveurs informatiques dans le monde entier. De nombreux sites internet sont impactés.

L'important incendie qui s'est déclaré vers 1h ce mercredi 10 mars 2021 dans un des quatre bâtiments d'OVHcloud, hébergeur de serveurs informatiques, au Port du Rhin à Strasbourg a été circonscrit vers 6h30. Des moyens importants ont été engagés devant l'ampleur du feu, qui s'est propagé dans tout le batîment de cinq étages. 115 sapeurs-pompiers et 44 engins ont été mobilisés, des pompiers allemands de Kehl appelés en renfort.

OVH n'est pas situé sur un terrain classé Seveso

Aucun blessé n'est à déplorer et des tests de pollution dans l'atmosphère ont été réalisés, excluant tout risque de contamination. Le site d'OVH n'est pas classé Seveso, contrairement à d'autres sites de la zone industrielle. L'origine du feu n'est pas encore déterminée. Sur les quatre bâtiments, un est entièrement détruit, un autre partiellement et les deux autres sont intacts.

Des sites internet inaccessibles

Cet incendie a entrainé de fortes répercussions tout au long de la journée. De nombreuses sites internet ou applications ont été impactés en France et en Europe : la ville de Saverne, la brasserie Meteor, la ville de Vichy, le club de rugby de Clermont-Ferrand, le spécialiste français de trading de bitcoins Coinhouse, le Centre Pompidou, ou le musée de l'école rurale de Bretagne L'accès à leurs sites internet ou l'utilisation des emails a été très perturbé. La plateforme d'accès aux données publiques data.gouv.fr a également été inaccessible temporairement. L'entreprise a indiqué ne pas savoir dans l'immédiat si certaines entreprises étaient susceptibles de perdre définitivement leurs données.

OVH héberge 29.000 serveurs dans le monde 

OVH, créée en 1999 et dont le siège est basé à Roubaix, totalise plus d'1,5 million de clients dans le monde et héberge 29.000 serveurs. Selon le site spécialisé sur les études sur les technologies d'internet W3Techs, OVH est utilisé par 3,2% des sites internet.

(Ci-dessous la vue du drone réalisée par le SDIS 67)

 

 

Les dirigeants d'OVH sont sur place mais ils n'ont pas souhaité répondre à la presse. Ils ont envoyé un communiqué de presse.

"Grâce à notre parc opérationnel de 15 datacentres en Europe, nos équipes techniques et commerciales sont pleinement investies pour accompagner nos clients, mettre en oeuvre des solutions et pallier l’indisponibilité de notre site strasbourgeois.   Notre mission est d’offrir à nos clients une qualité de services optimale pour accompagner leurs activités en ligne et nous savons l’importance cruciale que cela revêt pour eux. Nous leur présentons nos plus sincères excuses pour les difficultés que cet incendie leur cause. Nous nous engageons ainsi à communiquer avec la plus grande transparence sur ses causes et ses impacts.
Nous sommes actuellement en train d’évaluer l’impact de cet incident et communiquerons dès que possible avec la plus grande transparence sur l’avancée de nos analyses et la mise en œuvre de solutions. Tous nos canaux de communication, à commencer par notre plateforme de suivi d’incidents (travaux.ovh.com), sont accessibles pour vous tenir informés en temps réel sur l’évolution de la situation. "