Strasbourg : un jeune homme profane une vingtaine de stèles au cimetière Saint-Urbain

Un jeune homme d'un vingtaine d'années a saccagé une vingtaine de tombes du cimetière Saint-Urbain de Strasbourg / © Grégory Fraize / France 3 Alsace
Un jeune homme d'un vingtaine d'années a saccagé une vingtaine de tombes du cimetière Saint-Urbain de Strasbourg / © Grégory Fraize / France 3 Alsace

Ce jeudi 17 octobre, un jeune homme d'une vingtaine d'années a été placé en garde à vue alors qu'il venait de saccager une vingtaine de tombes du cimetière Saint-Urbain de Strasbourg. Arrêté alors qu'il était coincé sous une pierre tombale, il tenait des propos incohérents.

Par Anne-Laure Marie

Il est 8h15 ce jeudi 17 octobre quand une femme qui passait avenue Jean-Jaurès à Strasbourg constate qu'un individu semble s'être endormi sur une tombe du cimetière Saint-Urbain. Elle appelle la police qui intervient aussitôt en compagnie du premier adjoint à la ville, Alain Fontanel. Un jeune homme d'une vingtaine d'années est coincé sous une pierre tombale et tient des propos incohérents. "Ce sera à l'enquête de le déterminer mais ses propos laissent à penser que le jeune homme était sous l'emprise de stupéfiants", raconte Alain Fontanel. Les policiers ne peuvent alors que constater les dégâts. Une vingtaine de tombes est saccagée. "On pense qu'en marchant le long de l'avenue Jean-Jaurès, l'individu a systématiquement poussé les dalles brisant les tombes et que finalement l'un d'entre elle s'est retournée contre lui, coinçant son tiba. Ce sont des familles meurtries à quelques jours de la Toussaint et des milliers d'euros de dégâts", déplore le premier adjoint. Le jeune homme a été transféré à l'hôpital d'Hautepierre et placé en garde à vue.

 

Sur le même sujet

Le dépannage de la voiture de gendarmerie

Les + Lus