Strasbourg : une journée de sensibilisation et de dépistage de l’hépatite C

© MC Lang/France 3 Alsace
© MC Lang/France 3 Alsace

Une journée de sensibilisation et de dépistage de l’hépatite C, une maladie le plus souvent "silencieuse", est organisée ce mercredi jusqu'à 17 heures place Gutenberg à Strasbourg.

Par M.C.

La Ville de Strasbourg organise ce mercredi une journée de sensibilisation et de dépistage de l’hépatite C de 10h à 17h place Gutenberg, avec Culture Angels, le Service Expert de Lutte contre les Hépatites Virales d’Alsace (Selhva) et l’association de patients SOS hépatites Alsace Lorraine.

Strasbourg : journée de sensibilisation et de dépistage de l’hépatite C
L’hépatite C est une inflammation des cellules du foie provoquée par le virus de l'hépatite C (VHC, identifié en 1989).  Elle concerne plus de 230.000 personnes en France et 23.300 en région Grand Est, dont un tiers ignorent leur maladie qui est le plus souvent silencieuse. En l’absence de dépistage et de traitement, cette maladie peut évoluer vers une cirrhose et/ou un cancer du foie. Une personne informée et dépistée réduit les risques de transmission du virus. Une personne guérie ne contamine plus.
© MC Lang/France 3 Alsace
© MC Lang/France 3 Alsace

L’hépatite C est une maladie virale du foie. On distingue deux phases de la maladie:
  • Aigüe : dans les 6 mois suivant la contamination
  • Chronique : lorsque la maladie évolue depuis plus de 6 mois avec la persistance d’une multiplication virale.
Le virus de l’hépatite C se transmet principalement par contact direct avec le sang, notamment dans les situations suivantes :
  • Transfusions de sang (surtout avant 1992)
  • Partage de matériel d’injection de drogues
  • Partage de matériel de toilette souillé par du sang (coupe-ongles, rasoirs…)
  • Tatouages / piercing avant 2010 et hors boutiques spécialisées
  • Acupuncture / mésothérapie
Les traitements actuels avec les antiviraux à action directe, par voie orale, de courte durée (8 à 12 semaines), très bien tolérés permettent de guérir plus de 95% des patients atteints d’une hépatite chronique C avec l’élimination définitive du virus.

Il y aurait environ 1.200 porteurs du virus, dont 400 ignorant qu’ils le sont, à Strasbourg. La ville s'est engagée en décembre 2017 à devenir la "premiere ville zero hépatite C" d'ici cinq ans.

© MC Lang/France 3 Alsace
© MC Lang/France 3 Alsace

 

Sur le même sujet

Epinal : un centre d'usinage dernier cri à l'ENSTIB

Les + Lus