Strasbourg : les premiers tournois céci-tennis et tennis en fauteuil dédié aux juniors, du 24 au 26 octobre

Le premier open junior de tennis en fauteuil et de céci-tennis se tiendra au complexe sportif de Hautepierre. / © Charline Delauney
Le premier open junior de tennis en fauteuil et de céci-tennis se tiendra au complexe sportif de Hautepierre. / © Charline Delauney

Du 24 au 26 octobre, les premiers tournois juniors de tennis en fauteuil et de céci-tennis se tiendront au complexe sportif de Hautepierre, à Strasbourg. En plus de sa dimension sportive, l'événement a pour but de sensibiliser au handisport.

Par Léna Romanowicz

Pendant trois jours, du 24 au 26 octobre, de jeunes joueurs de tennis vont se rencontrer lors de deux tournois, l'un de tennis en fauteuil, l'autre de céci-tennis (pour les personnes déficientes visuelles). Organisé par le comité de tennis du Bas-Rhin, ce tournoi spécial juniors est une première en France. Gratuit et ouvert à tous, l'événement accueille neuf joueurs au complexe sportif de Hautepierre à Strasbourg. 

Sensibiliser au handisport


Au programme de ces trois jours de tournoi, du sport mais aussi de la sensibilisation. Pour la journée d'ouverture, le jeudi 24 octobre, les personnes valides pourront s'initier au tennis en fauteuil ou au céci-tennis, de 14h à 16h. Pour Charline Delauney, la présidente de la commission tennis, santé et handicap, le but est de "montrer à tous que le handicap n'empêche pas de faire du sport. Ça demande de la motivation et donne confiance aux joueurs". Les deux autres jours seront consacrés aux différents matchs et une remise de prix ainsi qu'un pot de l'amitié seront organisés le 26 octobre dès 15h.
 

Cinq joueurs du Grand est

Ouvert aux amateurs comme aux plus expérimentés, les matchs s'organisent autour de deux tableaux, l'un dédié au céci-tennis, l'autre au tennis en fauteuil. "Certains ont déjà fait de la compétition et d'autres font juste du tennis pour le plaisir, mais tous sont en club.", précise Charline Delauney. Parmi les neuf joueurs à concourir, six viennent de la région Grand Est. L'équipe du tournoi en fauteuil compte Marceau Le Tallec de Champigneulles, et Evan Gautsch et Noa Escourbanies, originaires d'Oberhausbergen. Du côté du céci-tennis, Anis Benmansour, Coralie Vautrin et Mélissandre Schwob viennent de Strasbourg.
 
Les personnes valides pourront s'essayer au tennis en fauteuil le 24 octobre / © Charline Delauney
Les personnes valides pourront s'essayer au tennis en fauteuil le 24 octobre / © Charline Delauney

Pour Charline Delauney, l'intérêt de ce tournoi est également de "mettre en relation les personnes intéressées avec les clubs affiliés et que ça engage les autres à continuer la compétition handisport".

 

Sur le même sujet

Les + Lus