Strasbourg : près d'un millier de manifestants défile, flambeau à la main, contre la réforme des retraites

Une retraite aux flambeaux a eu lieu ce jeudi 23 janvier, dès 17h30, au départ de la place Kléber à Strasbourg. Près d'un millier de personnes était présent pour s'opposer à la réforme des retraites. 
La retraite aux flambeaux a débuté à 18h à Strasbourg, place Kléber.
La retraite aux flambeaux a débuté à 18h à Strasbourg, place Kléber. © Léna Romanowicz / France Télévisions
Comme au même moment à Mulhouse, près d'un millier de manifestants a défilé, flambeau à la main, pour protester contre la réforme des retraites ce 23 janvier, dès 17h30, place Kléber à Strasbourg. Déjà la veille, une marche similaire a rassemblé environ 200 personnes dans les rues de Sélestat.
 

Plusieurs centaines de manifestants 

"La retraite aux flambeaux c'est assez symbolique, c'est une manière différente de montrer notre désaccord et ça permet aux salariés qui ne peuvent pas faire grève pour un motif financier d'être là", déclare José Pereira, secrétaire départemental de FO DGFiP 67 (Force ouvrière - Direction générale des Finances Publiques).
 
Une grande partie des organisations syndicales était représentée.
Une grande partie des organisations syndicales était représentée. © Léna Romanowicz / France Télévisions

Le mouvement se poursuit donc en Alsace malgré les concessions annoncées par le gouvernement pour certaines professions et le retrait provisoire de l'âge pivot, présenté comme un leurre par les organisations syndicales. "Ce que le gouvernement accepte pour l'instant c'est de négocier l'âge pivot mais l'âge d'équilibre, lui, ne bouge pas. Alors qu'aujourd'hui quelqu'un pourrait partir à 62 ans à la retraite, dès 2027, il ne pourra partir qu'à 64 ans, voire plus", poursuit le syndiqué. L'intersyndicale (dont la CFE-CGC, CGT, FO, FSU et Solidaires) demande notamment le maintien des régimes de retraite existants.
 
Deux militants de la CGT 67.
Deux militants de la CGT 67. © Léna Romanowicz / France Télévisions
 
Plusieurs centaines de manifestants ont défilé à Strasbourg contre la réforme des retraites.
Plusieurs centaines de manifestants ont défilé à Strasbourg contre la réforme des retraites. © Léna Romanowicz / France Télévisions

Dès le 22 janvier, l'intersyndicale avait appelé à une "convergence interprofessionnelle sur tout le territoire". À Strasbourg, le mouvement doit se poursuivre demain, vendredi 24 janvier, à 14h, alors que le projet de loi sur la réforme des retraites doit être présenté en Conseil des ministres. Une nouvelle manifestation est également prévue à Sélestat, à 11h, au départ de la place d’Armes. Un bus a été affrété par des organisateurs pour que les participants puissent rejoindre, à 12h30, la manifestation strasbourgeoise.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation économie social retraites