Strasbourg : des repas gratuits distribués par Food not bombs ce mercredi 13 novembre dès 19h

Les bénévoles de Food not bombs préparent les repas avant la distribution. / © Léna Romanowicz / France Télévisions
Les bénévoles de Food not bombs préparent les repas avant la distribution. / © Léna Romanowicz / France Télévisions

Le collectif Food not bombs, qui lutte notamment contre le gaspillage alimentaire, distribue ce mercredi 13 novembre dès 19h des repas gratuits devant le musée d'art moderne de Strasbourg. Préparés dans l'après-midi, les plats sont composés d'aliments invendus.

Par Léna Romanowicz

Food not bombs Strasbourg organise ce mercredi 13 novembre une distribution de repas gratuits devant le musée d'art moderne à Strasbourg. Les plats sont préparés avec des aliments dont la date limite de consommation est dépassée ou avec des fruits et des légumes récupérés sur les marchés.


La préparation des repas

Cet après-midi, dès 14h, neuf bénévoles se sont réunis dans la salle de concert Molodoï pour éplucher, couper et cuire les différents légumes. Au menu de ce soir : chili con carne version vegan, soupe ou encore poêlée de légumes. Tous les aliments ont été récupérés le matin même sur le marché proche du musée d'art moderne.
 

Contre le gaspillage alimentaire

Tous les mois depuis plus 3 ans, Food not bombs Strasbourg distribue des repas gratuits dans la rue. Le collectif considère la nourriture "comme un droit et non comme un privilège".
 


Ces distributions de repas s'inscrivent dans des luttes plus larges : 
  • Lutter contre le gaspillage alimentaire. Les produits utilisés ont une date limite de consommation dépassé et les fruits et légumes sont issus du freeganisme, c'est-à-dire invendus et récupérés dans les différents marchés de la ville
  • Favoriser l'échange social. Partager un repas permet de rassembler des personnes issues de cultures différentes.
  • Lutter contre la pauvreté. L'initiative lutte contre l'exclusion sociale liée à l'accès des repas équilibrés.
  • Protéger la cause animale. Le collectif prépare des repas végétaliens, sans produit d'origine animale.
  • Contre la hiérarchie. Food not bombs expérimente des pratiques autogestionnaire et non-autoritaire.
 

Appel aux dons

Le collectif fait appel aux bénévoles pour assurer la préparation et/ou la distribution des repas. Les dons matériels sont également les bienvenus : "livres, produits d'hygiène, sous-vêtements ou bien des matières premières pour la cuisine, de la farine, des pâtes, du riz...". Une cagnotte en ligne permet au collectif d'acheter des ingrédients et/ou des ustensiles que les bénévoles ne peuvent pas récupérer. Vous pouvez contacter Food not bombs sur leur page Facebook ou par mail fnb-strasbourg@mailoo.org.
 
Les légumes sont récupérés sur les marchés de la ville. / © Léna Romanowicz / France Télévisions
Les légumes sont récupérés sur les marchés de la ville. / © Léna Romanowicz / France Télévisions


La prochaine distribution a lieu le 11 décembre à 19h. Et si la cuisine vous intéresse, le collectif a besoin de petites mains pour la préparation des repas.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus