Strasbourg : report du procès de l'ex-directeur de la maison des associations

Le procès devait se tenir au tribunal correctionnel de Strasbourg. / © Léna Romanowicz, France 3 Alsace
Le procès devait se tenir au tribunal correctionnel de Strasbourg. / © Léna Romanowicz, France 3 Alsace

Le procès de l'ex-directeur de la maison des associations de Strasbourg, accusé de harcèlement sexuel, devait se tenir ce mardi 12 novembre. Il a été reporté au 17 mars 2020 à la demande de la défense.

Par Vincent Ballester

Du harcèlement sexuel à la maison des associations de Strasbourg. L'affaire, impliquant l'ancien directeur de cette structure, devait être jugée ce mardi 12 novembre 2019. Mais à la demande de la défense de l'accusé, le procès a été reporté au 17 mars 2020. 

Ce délai supplémentaire va permettre à l'enquête de se poursuivre, voire de trouver de nouvelles femmes qui accepteront de témoigner. Il servira également à entendre Eric Schultz, ancien membre du conseil d'administration et adjoint au maire de Strasbourg. Pour l'heure, il n'y a "que" deux employées et une stagiaire qui ont porté plainte.
 

Le collectif Entendre, croire, agir voit dans ce report "une fuite de responsabilités" de la part de l'accusé (voir document ci-dessous). Ses membres entendent rester "vigilantes et mobilisées".
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus