Strasbourg : spectaculaire incendie d'un bus en centre-ville, 7 personnes examinées, 12 bus vont être vérifiés

L'incendie était impressionnant, mais a été éteint facilement. / © Document remis, Solveen Dromson
L'incendie était impressionnant, mais a été éteint facilement. / © Document remis, Solveen Dromson

Un bus de la Compagnie des transports strasbourgeois (CTS) a brûlé au milieu de la rue du Marais-Vert, juste à côté des Halles. Le bus s'est enflammé vers 11 heures, ce vendredi 30 août 2019. Les 30 personnes à bord ont pu quitter le bus ; sept personnes ont été examinées à cause des fumées.

Par Meerajh Vinayagamoorthy et Vincent Ballester

Un incendie impressionnant en plein centre-ville, juste à côté des Halles. Un bus de la Compagnie des transports strasbourgeois (CTS) a pris feu ce vendredi 30 août, un peu avant 10h50. L'incendie a eu lieu rue du Marais-Vert, juste au croisement de la rue de l'Ancienne Gare (voir carte en bas d'article).
 
Le feu a pris à l'arrière. / © Christian Laemmel, France 3 Alsace
Le feu a pris à l'arrière. / © Christian Laemmel, France 3 Alsace


Info Trafic Bas-Rhin en a rapidement partagé un cliché spectaculaire (voir tweet ci-dessous). Le sinistre a été rapidement maîtrisé par les pompiers, qui n'évoquent "aucune difficulté particulière". Ils ont eu recours à une seule lance à incendie.
 

Les 30 personnes à bord du véhicule de la ligne L6 ont pu descendre sans problème. Sept personnes ont été examinées après avoir respiré les fumées qui avaient envahi la rue - barrée - mais elles n'ont pas eu à se rendre à l'hôpital. Une partie de la fumée s'est retrouvée dans le centre commercial.
 
Le libraire Fabrice Dunis et l'orthopédiste Bruno Barrault ont été témoins de l'impressionnant incendie. / © Christian Laemmel, France 3 Alsace
Le libraire Fabrice Dunis et l'orthopédiste Bruno Barrault ont été témoins de l'impressionnant incendie. / © Christian Laemmel, France 3 Alsace

C'est Fabrice Dunis, gérant de la librairie Le Camphrier, qui a donné l'alerte : "J'ai vu que le bus avait pris feu, le chauffeur qui démarrait; et je me suis dit : "Tiens, c'est bizarre, il a pas vu qu'il était en flammes." Donc j'ai couru aussi vite que j'ai pu - comme je faisais au lycée mais il y a longtemps - et j'ai tapé à la vitre du bus." Les flammes ont endommagé un véhicule blanc garé à côté du bus, rapporte Bruno Barrault, officiant dans son cabinet d'orthopédie : "C'était très impressionnant, car il y avait quand même de grosses flammes de trois mètres de haut. D'ailleurs, il n'y a qu'à voir la voiture qui est complètement brûlée à côté."  
 
L'incendie a été éteint "sans difficulté" par les pompiers. / © Christian Laemmel, France 3 Alsace
L'incendie a été éteint "sans difficulté" par les pompiers. / © Christian Laemmel, France 3 Alsace

Le feu a pris à l'arrière du véhicule, alors que le bus redémarrait après son arrêt devant les Halles. En trente secondes, les flammes atteignaient plusieurs mètres et dévoraient tout l'arrière du véhicule. L'évacuation du bus s'est faite dans le calme, et le chauffeur a utilisé son extincteur pendant les cinq minutes qu'ont mis les pompiers à arriver sur les lieux. La circulation a été provisoirement assurée par des personnes présentes sur les lieux. 
 

Les douze bus de la série examinés

Par voie de communiqué, la CTS a détaillé les causes de l'incendie : "une fissure d'un flexible hydraulique dans le compartiment moteur". Elle a tenu à préciser que ce bus venait de "passer en août son contrôle technique biannuel sans aucun signalement, et avait bénéficié en février d'une opération de maintenance approfondie à l'occasion de sa révision périodique". Les douze bus Citelis de la série vont être examinés, et leur constructeur Iveco Bus sera questionné sur l'origine (défaut ou accident) du problème, le "premier" du genre à se produire sur un véhicule de la CTS. 
 
La CTS éloigne tout lien entre cet incendie et ceux "en novembre 2016 et février 2017 sur des véhicules de la même série, dont la survenue était à imputer à un défaut électrique originel du constructeur", car le défaut en question "a été depuis corrigé par la CTS sur l'ensemble des véhicules de la série." 
 
La rue a été barrée. / © Document remis, Fabrice Dunis
La rue a été barrée. / © Document remis, Fabrice Dunis
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Elevage visons de Spincourt -Meuse

Les + Lus