VIDEO. Un atelier cuisine à destination des malvoyants pour tordre le cou aux clichés sur le handicap

Publié le
Écrit par Anne-Laure Marie .

La fédération des aveugles d'Alsace-Lorraine et du Grand Est a reçu le prix de l'économie sociale et solidaire pour ses projets sur l'inclusion. Parmi eux, un atelier de cuisine connectée pour permettre aux mal voyants d'élaborer des recettes et surtout de casser les clichés concernant ce handicap.

Tous les vendredis, ils sont une petite dizaine à se réunir dans une cuisine connectée strasbourgeoise, spécialement conçue pour accueillir un public mal voyant. Un atelier mis en place depuis deux ans maintenant par la fédération des aveugles d'Alsace Lorraine et du Grand Est.

Cathy, qui hume le pot de poivre, précise dans un sourire gourmand. "Nous, il faut qu'on sente, on ne peut pas lire ce qui est écrit". Pour ce qui est de l'électroménager, il est connecté, four et plaques répondent ainsi à la voix.

L'objectif c'est bien sûr de donner confiance aux déficients visuels mais pas seulement. "Le but, c'est de préserver l'emploi et surtout d'essayer de donner d'autres possibilités de job que la cannerie, la chaiserie, les produits de conditionnement; qui sont les métiers traditionnels exercés par les personnes aveugles", explique Gabriel Reeb, président de la fédération.

Le prix de l'économie sociale et solidaire

Une initiative récompensée par le prix de l'économie sociale et solidaire. "Le prix d’utilité sociale est destiné aux initiatives engagées dans une démarche visant à répondre à de réels besoins de la société : améliorer les conditions d’existence des populations exclues et fragilisées, lutter contre les inégalités, renforcer la cohésion territoriale", peut-on lire sur la page Facebook de la fédération.

Prochaine étape pour la fédération, ouvrir le café LICHT, un lieu où l'on pourra trouver des produits locaux mais aussi artisanaux, fabriqués dans l'atelier de la fédération, le tout entièrement géré par des personnes en situation de handicap. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité