• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Pour traverser le Rhin, les Alsaciens plébiscitent les bacs

© AFP
© AFP

2 700 000: c’est le nombre de passagers qui traversent, tous les ans, le Rhin en empruntant les bacs rhénans de Seltz, Drusenheim et Rhinau.

Par Judith Jung

2 700 000 est le chiffre du mois

C’est le nombre de passagers par an qui traversent le Rhin en empruntant les bacs rhénans de Seltz, Drusenheim et Rhinau.
Ces bacs, mis en place et financés par le Département du Bas-Rhin, doivent encourager la mobilité transfrontalière. Ils sont gratuits pour les usagers.

Le Département du Bas-Rhin assure en régie directe l'exploitation et l'entretien des trois bacs rhénans Rhénanus, Drusus et Saletio qui assurent une continuité du réseau routier départemental vers l'Allemagne. Les bacs rhénans du Département du Bas-Rhin naviguent 365 jours par an à raison d'une moyenne de 15 heures par jour. 

Les bacs rhénans


Les bacs automoteurs Rhénanus et Drusus, et le bac à traille Saletio sont utilisés par les usagers aussi bien à des fins touristiques, que pour les déplacements des frontaliers dans leur trajet quotidien domicile-travail. Les fréquentations soutenues tout au long de l'année montrent toute l'importance de ce service gratuit de traversée du Rhin. Les bacs sont ouverts aux véhicules légers de moins de 3,5 tonnes, aux cyclistes, motocyclistes, et piétons.

Le Rhénanus, bac automoteur d'une capacité de 30 véhicules légers et 170 passagers, assure la liaison Rhinau – Kappel-Graffenhausen 

Le Drusus, bac automoteur d'une capacité de 10 véhicules légers et 90 passagers, assure la liaison Drusenheim – Greffern  

Le Saletio, bac à traille d'une capacité de 6 véhicules légers et 28 vélos pour 78 passagers, assure la liaison Seltz – Plittersdorf 
  





Sur le même sujet

Restauration intérieure de la Villa Majorelle à Nancy

Les + Lus