Cet article date de plus de 5 ans

A Bischwiller, le Sonnenhof prend en charge le handicap mental depuis 140 ans

La Fondation Sonnenhof de Bischwiller accueille en Alsace près de 1.000 personnes en situation de handicap et personnes âgées dépendantes. Son musée vient d'être inauguré, il retrace l'évolution de la fondation depuis 1875.
A l'époque, on appelait ces personnes des "idiots" ou encore des "crétins"
A l'époque, on appelait ces personnes des "idiots" ou encore des "crétins"
Depuis 140 ans plus tard, la mission de la fondation Sonnenhof reste la même : elle vise à faciliter l'autonomie des personnes handicapées, à en faire des citoyens reconnus. Si cet objectif progresse depuis le 19ème siècle, il reste encore compliqué encore aujourd'hui.

durée de la vidéo: 01 min 47
A Bischwiller, un musée dédié au handicap mental ©France 3 Alsace

A Bischwiller, le reportage de David Meneu, Didier Walter et Sandra Sturtzer
Interviews de Gerdy Dreyer, créateur du musée et Anne-Caroline Bindou, Directrice de la Fondation protestante Sonnenhof

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société handicap