CARTE. Résultats définitifs législatives 2022 : quel est le député élu dans votre circonscription, votre commune ou votre département ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par Matti Faye

A l'issue du second tour des élections législatives 2022, le président Emmanuel Macron ne dispose plus d'une majorité absolue à l'Assemblée nationale. Jean-Luc Mélenchon n'a pas non plus la majorité grâce à la NUPES. Le Rassemblement national (RN) réalise une percée inédite. Découvrez tous les résultats définitifs.

Quel est le visage de l'Assemblée nationale après le second tour des élections législatives 2022 ? Le président de la République Emmanuel Macron perd la majorité absolue à l'Assemblée nationale selon les résultats définitifs. 

Selon les résultats publiés par le ministère de l'Intérieur, la coalition des partis qui soutiennent Emmanuel Macron (Ensemble !) obtient 235 sièges à l'Assemblée nationale, loin derrière le seuil des 289 sièges permettant de décrocher la majorité absolue.

Dans le détail, La République en marche (qui doit changer son nom en Renaissance) décroche 170 sièges, le MoDem en obtient 76, Horizons (le parti d'Edouard Philippe), 26 et le Parti radical, 3.

La Nupes devient la deuxième force politique de l'Assemblée avec 131 sièges selon le ministère de l'Intérieur, 133 sièges selon le comptage de France info, (72 députés LFI, 26 du Parti socialiste, 23 d’Europe Ecologie-Les Verts, 12 du Parti communiste et 4 de Génération.s.) Les députés restant sont des élus d’outre-mer ayant reçu l’investiture de la Nupes sans être encarté dans l’un de ces partis. S'ajoutent 22 députés classés comme divers gauche, selon le ministère de l'Intérieur, 20 selon le comptage de France Info.

Le Rassemblement national réalise de son côté une percée inédite avec 89 sièges dans l'hémicycle.

Le Rassemblement national (RN) de Marine Le Pen devance l'alliance Les Républicains, (LR-UDI-DVD) qui obtient 75 sièges.

Découvrez les résultats définitifs du second tour des législatives 2022 fournis par le ministère de l'Intérieur sur la carte ci-dessous. 

On connaît déjà le nom de cinq députés, élus dès le premier tour. Il s'agit de :

  • Yannick FAVENNEC (Ensemble !), élu dans la 3e circonscription de la Mayenne avec 57,1 % des suffrages exprimés
  • Sophia CHIKIROU (Nouvelle union populaire écologique et sociale), élue dans la 6e circonscription de Paris avec 53,7 % des suffrages exprimés
  • Sarah LEGRAIN (Nouvelle union populaire écologique et sociale), élue dans la 16e circonscription de Paris avec 56,5 % des suffrages exprimés
  • Danièle OBONO (Nouvelle union populaire écologique et sociale), élue dans la 17e circonscription de Paris avec 57,1 % des suffrages exprimés
  • Alexis CORBIÈRE (Nouvelle union populaire écologique et sociale), élu dans la 7e circonscription de la Seine-Saint-Denis avec 62,9 % des suffrages exprimés

Il faut ajouter à cette liste trois candidats qui sont seuls en lice au second tour, après le retrait de ceux qui étaient arrivés en seconde position au premier tour. Il suffit à ces candidats d'obtenir un seul vote pour être élus au second tour. Il s'agit de :

  • Elie CALIFER, candidat divers gauche dans la 4e circonscription de la Guadeloupe
  • Soumya BOUROUAHA, candidate de la Nouvelle union populaire écologique et sociale dans la 4e circonscription de la Seine-Saint-Denis
  • Clémentine AUTAIN, candidate de la Nouvelle union populaire écologique et sociale dans la 7e circonscription de la Seine-Saint-Denis

577 députés pour représenter les Français

L'Assemblée nationale est composée de 577 députés. Chacun d'entre eux est élu dans une circonscription, qui correspond à une partie de territoire. 539 circonscriptions sont situées en France métropolitaine, 19 dans les départements et régions d'outre-mer, 8 dans les collectivités d'outre-mer et 11 représentent les Français établis hors de France.

Le nombre de circonscriptions varie selon les départements en fonction de leur population. On compte donc un seul député dans la Creuse ou en Lozère, alors que 21 députés sont élus dans le département du Nord.