Catherine Andriot reste introuvable, les recherches menées ce samedi ont cessé .

Publié le Mis à jour le
Écrit par Caroline Jouret
Catherine Andriot
Catherine Andriot

Les recherches sont terminées: 
Gendarmes, militaires et une partie de la population locale ont procédé toute la journée à une grande battue à Anglure et dans les communes de La Chapelle Lasson et Chenevrières, afin de retrouver Catherine Andriot. En vain. 

Les recherches menées  ce samedi 9 février 2013, n'ont hélas, rien donné.
Les 90 gendarmes mobilisés ( 30 militaires de la compagnie d'Epernay, 20 gendarmes mobiles, et 40 réservistes du groupement de gendarmerie départementale de la marne) ainsi que des bénévoles civils, ont procédé rigoureusement au ratissage d'une zone incluant les communes d'ANGLURE, LA CHAPELLE LASSON et CHENEVRIERES, jusqu'en début de soirée. 
Aucun indice n'a été relevé pouvant orienter les enquêteurs dans leurs investigations.
Numéro d'appel de la gendarmerie de Sézanne, pour tout renseignement susceptible de faire avancer l'enquête: 03 26 80 50 17

Depuis le 14 Janvier, date de la disparition de Catherine Andriot, 36 ans, le mystère reste entier.
La jeune femme a été vue pour la dernière fois (par une personne qui la connaît et qui a témoigné) entre 18 heures et 18 heures 15, et donc de nuit, à proximité du collège Mazemot à Anglure, une commune du sud de la Marne.
Elle était vêtue d'un gilet orange avec une jupe et des bottes noires.

Le matin même, Catherine Andriot avait fait des courses à Sézanne (elle avait acheté des cartes de voeux), et elle était allée aux deux rendez-vous médicaux qu'elle avait ce jour là.  Elle avait déjeuné avec son mari; ils s'étaient quittés vers 14 heures 30.

Lorsque celui-ci est rentré à la maison le soir vers 18 heures 45, il a constaté que la grille d'entrée ne s'ouvrait pas.
L'électricité ne marchait plus, le disjoncteur avait sauté. Puis il a découvert le manteau de son épouse posé sur un fauteuil, et aussi le téléphone portable bien en vue. La voiture de Catherine était au garage. Selon son mari, elle ne sortait jamais de nuit, et qui plus est, à pied.

Le numéro d'appel mis à disposition des témoins par la gendarmerie de Sézanne est le:  03 26 80 50 17

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.