La Haute-Marne perd des habitants, l'Aube en gagne

© France 3 Alsace
© France 3 Alsace

Dans son dernier rapport, l'Insee dresse un tableau de la population française. En Champagne-Ardenne, l'Aube enregistre une nette progression. La Haute-Marne est en recul. 

Par Ophélie Masure et Alexandre Hébert

Le rapport porte sur 10 ans. Entre 2006 et 2016, la population champardennaise a globalement diminué. On est ainsi passé de 1.338.919 habitants à 1.333.248 habitants, soit une perte de plus de 5.000 habitants (5.671 précisément, 0,4% de baisse). 
 

Baisse en Haute-Marne et dans les Ardennes


C'est la Haute-Marne qui est le département le plus impacté. Il perd 9.568 habitants, soit une baisse d'environ 5%. L'Insee l'explique en partie en s'appuyant sur le solde migratoire dit "apparent" : autrement dit, en Haute-Marne, la baisse du nombre d'habitants est du à des mouvements de population déficitaires et non pas seulement à l'excédent de décès par rapport au naissance (solde naturel). 

Les Ardennes sont également concernées par la baisse. Elle est plus importante que celle de la Haute-Marne en nombre d'habitants (10.282 habitants en moins). Elle est moins importante cependant en volume (3,6% de baisse).
 

Augmentation dans l'Aube et la Marne 


Deux départements enregistrent au contraire une hausse de leur population. En nette progression, l'Aube gagne 9.206 habitants, soit une augmentation de 3,07%. Le solde migratoire apparent et le solde naturel sont équivalents. 

Également en hausse : la Marne gagne 4.973 habitants, soit une augmentation de 0,88%. Le solde naturel y est un peu plus élevé que le solde migratoire apparent.  
 
© Insee
© Insee







 
 

Sur le même sujet

Le dépannage de la voiture de gendarmerie

Les + Lus