Coupe de France : le Racing chez les petits poucets du Poiré-sur-Vie

© MaxPPP
© MaxPPP

Pour les 16e de finale de la Coupe de France, le Racing Club de Strasbourg (L2) affronte ce mardi 31 janvier le Poiré-sur-Vie (DH) sur le terrain des Vendéens. Coup d'envoi à 18h.

Par avec AFP

C'est une affiche comme la Coupe de France de football les aime : un scenario à la David contre Goliath avec dans le rôle du géant le Racing Club de Strasbourg, actuellement 6e de Ligue 2, et dans le rôle du petit poucet Le club vendéen du Poiré-sur-Vie.
"Dans ces matches, il faut un plus de tout le monde : du staff, du club, des supporters, mais surtout des joueurs. Égoïstement, oui, c'est notre compétition. On a une petite flamme en plus. C'est comme une montée qui se joue sur 90 minutes" commente Marc Paris, milieu offensif du Poiré-sur-Vie, qui à 34 ans jouera pour la première fois de sa carrière ce soir un seizième de finale de la Coupe de France.

En 2015, le club vendéen avait déjà frôlé l'exploit, poursuivant l'aventure de la Coupe jusqu'aux 8es de finale : il s'était alors incliné aux tirs au but contre Auxerre. Le Poiré-sur-Vie évoluait alors en National, le 3e niveau. Mais quelques mois plus tard, et malgré un nouveau maintien assuré pour la 4e année consécutive, le club avait dû baisser les armes et renoncer, à bout de moyens après quatre ans de lutte dans un championnat "extrêmement exigeant dans le volet administratif, règlementaire et financier", expliquait-il alors.

Reparti en CFA2, le Poiré est depuis descendu encore d'un cran, la DH donc, et c'est depuis ce niveau que Marc Paris doit lever les yeux pour regarder Strasbourg :


La Coupe, c'est magique sur plein de domaines. C'est un tournoi : une défaite et il s'arrête. Et en bonus, tu peux jouer des pros. Une belle campagne, ça fait parler du club, des joueurs amateurs.



Quelle que soit l'issue de ces 16e de finale face à Strasbourg, l'objectif est déjà rempli pour le Poiré-sur-Vie.
Coup d'envoi à 18h au stade de l'Idonnière.

Les autres affiches des 16e de finale :


  • Rennes (D1) - Paris SG (double tenant du titre)
  • Marseille (D1) - Lyon (D1)
  • Lille (D1) - Nantes (D1)
  • Bordeaux (D1) - Dijon (D1)
  • Angers (D1) - Caen (D1)
  • Auxerre (D2) - Saint-Etienne (D1)
  • Châteauroux (D3) - Lorient (D1)
  • Les Herbiers (D3) - Guingamp (D1)
  • CA Bastia (D3) - Nancy (D1)
  • FC Luneville (ama.) ou FC Chambly Thelle (D3) - Monaco (D1)
  • Bergerac (D3) - Lens (D2)
  • Le Poiré-sur-Vie (ama.) - Strasbourg (D2)
  • Sarreguemines (ama.) - Niort (D2)
  • US Quevilly (D3) - Marseille Consolat (D3)
  • Fréjus Saint-Raphaël (ama.) - Prix-lès-Mézières (ama.) ou Feignies Aulnoye (ama.)
  • US Avranches (D3) - Fleury 91 FC (ama.) ou Brest (D2)

Sur le même sujet

Le dépannage de la voiture de gendarmerie

Les + Lus