• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Bas-Rhin : en 2020, un chemin des cimes sur le site de l'ancienne base militaire de Drachenbronn

Un exemple de sentier des cimes, ici à Lipno en République tchèque / © Erlebnis Akademie AG
Un exemple de sentier des cimes, ici à Lipno en République tchèque / © Erlebnis Akademie AG

La reconversion de l'ancienne base militaire de Drachenbronn (Bas-Rhin) en site touristique se concrétise. Un sentier forestier portant le nom de "Chemin des cimes de l’Alsace verte" devrait ouvrir ses portes au début de l'été 2020, en plein coeur du parc naturel régional des Vosges du nord.

Par MC et LS

Entre la dissolution de la base aérienne de Drachenbronn (Bas-Rhin) en juillet 2015 et sa fermeture officielle en août 2018, un contrat de redynamisation du site de défense a été signé en novembre 2016 pour permettre la transformation du site militaire en espace touristique. Si un projet initial, qui prévoyait notamment l'édification d'une sphère en bois de 40 mètres de diamètre offrant une vue à 360°, a été abandonné en raison d'un surcoût, la reconversion de la BA 901 verra bien le jour. Sous la forme d'un "chemin des cimes de l’Alsace verte".


Un sentier de 1.000 mètres et une tour d'observation avec toboggan

Cet équipement sera construit et exploité par la société allemande Erlebnis Akademie AG (EAK), spécialisée dans le secteur des loisirs. Ce sera la dixième installation de ce type proposée par EAK en Europe, "axée sur l'expérience de la nature", et la première en France. "La fermeture de la base a entraîné la suppression de 400 emplois, rappelle Serge Strappazon, président de la Communauté de communes du pays de Wissembourg (CCPW). Ce projet vise donc aussi à redynamiser le tissu économique du secteur en évitant qu'il ne ne transforme en friches." 

Le "chemin des cimes" intègre un parcours sur un kilomètre en hauteur, de 5 à 23 mètres, à travers une forêt, ponctué de "stations interactives de jeux et d'expériences ludiques portant sur divers thèmes liés à la nature et à l'environnement local". Ce site pourra être accessible par un sentier de randonnée à l’issue d’une agréable promenade ou par un service de navette.

Point d'orgue du futur site touristique, une tour d'observation d'environ 30 mètres de haut avec toboggan intégré offrira une vue unique sur la plaine du Rhin, la Forêt Noire et les Vosges du Nord. "L'objectif est de faire de l'Alsace du Nord un pôle touristique attractif. En Forêt-Noire, des structures similaires également construites par l'EAK, comme celle de Bad Wildbad par exemple, attirent près de 200.000 visiteurs chaque année", relève Serge Strappazon.


Ouverture prévue en 2020

Un bâtiment d'accueil, un snack et une aire de pique-nique se grefferont également à ce sentier des cimes alsacien. L'investissement global représente 5.5 millions d'euros, financés par l'EAK, ainsi que par des aides de la Région. Un architecte du Nord de l'Alsace est chargé d'effectuer la demande de permis de construire et des entreprises locales seront sollicitées pour réaliser les travaux. 

De son côté, l'office de tourisme "Alsace verte", qui regroupe quatre centres du secteur, ceux de l'Outre-forêt, Wissembourg, Pechelbronn et Niederbronn, s'est occupée de racheter les terrains, de mener des travaux d'aménagement et de viabilisation du site, en amenant notamment l'eau et l'électricité et en installant la fibre. Là aussi, des subventions du département, de la région et de l'Etat devraient être allouées. Les montants versés par les différents partis sont en cours de négociation.

L'ouverture est prévue pour "l'été 2020", aux dires du président de la CCPW. Un parc aventure où l'on pourra pratiquer l'accrobranche devrait, quant à lui, prendre ses quartiers sur le terrain de l'ancien chenil militaire au printemps 2021. "Il s'agit vraiment d'une reconversion. Au-delà de l'aspect touristique, il s'agit d'inciter les hôteliers et les restaurateurs à s'installer ici pour que le site reprenne vie."

Les acteurs locaux se mobilisent en tout cas pour la réussite de ce projet d'envergure, dont la vocation est de faire parler davantage de l'Alsace du Nord, un territoire qui présente de précieux atouts naturels et qui s'inscrit dans une démarche globale de valorisation.

Sur le même sujet

Tournesol géant

Les + Lus