• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Ensemble c’est mieux - Alsace

Du lundi au vendredi à 10h45
Logo de l'émission Ensemble c’est mieux - Alsace

Idée recette : une quiche aux couleurs d’automne

Quiche aux couleurs d’automne / © Sandrine Schiel
Quiche aux couleurs d’automne / © Sandrine Schiel

Une recette de saison qui cartonnera incontestablement auprès des petits et des grands, pleine de saveurs et haute en couleurs !
 

Par Sandrine Schiel


Le potimarron meilleur ami de la saison a le vent en poupe, cependant il est remplaçable par du butternut ou du potiron, la courge qui saura vous séduire sera la meilleure.

Avec une touche de croquant apportée par les noix et les graines de courges et du pep’s avec le roquefort ou de la douceur avec le gorgonzola mascarpone. Une recette adaptative selon vos papilles….

 Ingrédients

  • 1 pâte feuilletée épaisse,        
  • 1 potimarron d’environ 2,5 kilos (ou butternut, ou potiron)
  • 3 œufs pour l’appareil à quiche
  • 30 noix dont 8 jolis cerneaux pour le dessus de la quiche
  • 6 belles échalotes
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 150 grammes de fromage comté râpé
  • 150 grammes de gorgonzola mascarpone ou roquefort pour ceux qui aiment le pep’s (la noix et le roquefort font un excellent mariage)
  • Sel, poivre, muscade selon vos envies et goûts
  • 20 cl de crème fraîche liquide pour l’appareil à quiche final
  • 1 filet d’huile d’olive pour faire suer les échalotes, l’oignon et l’ail
  • Graines de courges et/ou mélange de graine vitalité

Les ustensiles 

  • Un moule à manqué 32 cm ou 30 cm ou moule à charnières
  • Une passoire ainsi qu’un contenant pour la mettre dedans
  • Un four
  • Un bol ou cul de poule pour le flan
  • Une poêle pour faire suer les échalotes + oignon+ ail

Timing

Temps de préparation : 1 heure (épluchage et coupe)
Temps de cuisson  : 30 minutes à 190 degrés

Préparation 

Etape 1, épluchez, évidez et coupez le potimarron

  1. Lavez et coupez en quatre à l’aide d’un couteau du chef votre potimarron
  2. Attention l’exercice est périlleux, car il peut avoir une véritable carapace.
  3. En début de saison la peau du potimarron peut se conserver, car assez tendre, néanmoins ce n’est pas toujours le cas, épluchez le vôtre si nécessaire à l’aide d’un économe. J’ai quant à moi pris le parti de l’éplucher.
  4. Puis tailler celui-ci en fine lamelle d’un centimètre environ.
  5. Disposer ces lamelles dans une machine vapeur si vous ne possédez une, et cuire à la vapeur durant 10/12 minutes (ou panier de cocote) pour les attendrir,
  6. Attention de vérifier à l’aide d’une pointe de couteau, juste attendrir au risque qu’il ne se disloque (purée)
© Sandrine Schiel
© Sandrine Schiel
© Sandrine Schiel
© Sandrine Schiel
 Etape 2
  1. Eplucher les grosses 6 échalotes, la gousse d’ail et l’oignon,
  2. Emincez les et faire revenir dans un filet d’huile d’olive jusqu’à ce que le mélange soit bien tendre.
© Sandrine Schiel
© Sandrine Schiel
 Etape 3
  1. Casser les noix afin d’en récupérer les cerneaux,
  2. On peut bien entendu utiliser des noix déjà décortiquées vendu en grande surface

Etape 4

  1. Etalez la pâte feuilletée épaisse dans votre moule à charnières ou moule « à manqué » pour avoir une belle hauteur de quiche, celle-ci étant généreuse (1 potimarron en entier), inutile de graisser votre moule s’il est anti adhésif.

Etape 5

  1. Positionner en rosace vos lamelles de potimarron tièdes ou froides, salez, poivrez et rajouter noix de muscade
  2. Étalez le mélange réduit échalotes, oignon et ail, parsemez de comté râpé ou en tranches fines,
  3. Mettre 8/10 cerneaux de noix en quinconce et quelques morceaux de fromage gorgonzola mascarpone d’un centimètre environ par ci par là et ou roquefort selon votre gout, les deux se marient très bien
  4. on recommence l’opération sur 3 hauteurs, lamelles de potimarron, sel poivre, muscade, comté, gorgonzola mascarpone/roquefort, noix jusqu’en haut du moule​​​​​​
  5. Préchauffage du four thermostat 190 degrés
© Sandrine Schiel
© Sandrine Schiel
Etape 6 / confection de l’appareil à quiche
  1. Battre vigoureusement 3 œufs entiers et 25 cl de crème fraiche (inutile de resalé celui-ci comme chaque niveau a été salé poivré et muscade)
  2. Nappez votre quiche de ce mélange.
  3. Inutile de mettre du jaune d’œuf au pinceau sur votre quiche pour la faire briller cela risquerai d’empêche la pousse de la pâte feuilleté, son coté rustique lui confère un charme naturel.
Etape 7
  1. Parsemez de comté entre les lamelles pour conserver le visuel de celle-ci
  2. Et terminer avec les 8 plus beaux cerneaux de noix
  3. Au four 190° 30 mn
© Sandrine Schiel
© Sandrine Schiel
© Sandrine Schiel
© Sandrine Schiel

J'ajoute mon grain de sel

Tous les fruits à coques d’automne sont les bienvenus, noix, noisettes (coté croquant très sympa).
Les deux fromages conseillés sont remplaçables : idée munster pourquoi pas à tester pour une touche à tonalité alsacienne …

Sur le haut de votre quiche :
Une fantaisie de saison, des graines de courges, ou un mélange de graines (mélange énergie en grandes surfaces rayon épicerie) pignons de pin, courges, tournesol etc…. truffé de vitamines et d’antioxydants.

Les bienfaits du potimarron :
Vitamine C et carotène provitamine A pour le potimarron, celui-ci en contient 2 x plus que la carotte.
Participe à la croissance des os et des dents et maintien des tissus de la peau.

Et pour la déco:
Une touche Halloween : emporte-pièce en forme de chauffe souris et citrouille sur pâte feuilleté
A dorer au jaune d’œuf et saupoudrez de graines de pavot et graines de sésame.

Direction la page Facebook de Gourmand'rine !

 

SNCF/privé David Valence