Bulle d'Air

Voir ou revoir la Champagne-Ardenne vue du ciel.
Logo de l'émission Bulle d'Air

Argonne - Sainte-Menehould

Entre la Champagne et la Lorraine, puis allant buter sur le schiste du massif ardennais, l’Argonne est avant tout une forêt assez haut perchée.

Par Nathalie Zanzola

L’herbe et les feuillages y agencent différentes qualités de verts qui s’élèvent avec une lenteur rustique vers la forêt qui domine tout et tient lieu d’horizon.

Chaque bosquet cache un village, parfois une ferme aux airs de forteresse. Comme le château de Braux-sainte-Cohière, demeure seigneuriale, puis commanderie, flanquée de quatre tours d’angle, dont l’élégance doit beaucoup à la combinaison de la brique et de la gaize, une roche sédimentaire qui recouvre et caractérise l’Argonne.

Toutes les routes de l’Argonne conduisent à sa capitale, Menou, qui s’orthographie Sainte-Menehould, sans accent sur les « é », une ville cernée toute en forêt et en eaux vives où l’homme qui a le sens des valeurs va s’incliner devant les fonts baptismaux au-dessus desquels fut ondoyé celui qui deviendrait Dom Pérignon, un des grands bienfaiteurs de l’humanité.

Sans se priver d’admirer l’hôtel de ville, superbe construction du XVIIIe siècle, d’autres connaisseurs, tout aussi gourmets, font le voyage jusqu’à Menou pour se régaler des très fameux pieds de cochon à la Sainte-Menehould qui ont le goût d’un terroir respectueux du meilleur de la tradition.