Bulle d'Air

Voir ou revoir la Champagne-Ardenne vue du ciel.
Logo de l'émission Bulle d'Air

Argonne - Valmy

Au seuil de la forteresse naturelle que constituent les escarpements forestiers de l’Argonne où la  Lorraine vient finir, dans l’enchaînement historique des hauts lieux de la Grande Guerre...

Par Nathalie Zanzola

...au milieu d’une mosaïque céréalière qui, aujourd’hui, marque les débuts de la plaine champenoise, la cuvette de Valmy développe autour de son moulin les vastes ondulations d’un champ de bataille où s’affrontèrent, le 20 septembre 1792, les armées du duc de Brunswick, fortes de 100.000 soldats prussiens et autrichiens, et les troupes françaises composées de 24 000 gardes nationaux.
A leur tête, Charles-François Dumouriez et François-Christophe Kellermann. À sa mort, ce dernier demanda à ce que son cœur soit scellé dans un monument, à proximité du moulin, au milieu des braves qui étaient tombés en citoyens et pour la nation.

La victoire permit, dès le lendemain, la fin de la monarchie, l’avènement de la Première République et changea définitivement le cours de l’histoire de France. Goethe, qui assistait à la bataille, prophétisa une « ère nouvelle pour le monde ».

À la lisière d’une Lorraine qui connaîtra des affrontements autrement plus terribles, le moulin de Valmy, plusieurs fois détruit, à chaque fois relevé, demeure, deux siècles plus tard, pour les uns le symbole de la Révolution et pour d’autres celui de la Liberté.