Bulle d'Air

Voir ou revoir la Champagne-Ardenne vue du ciel.
Logo de l'émission Bulle d'Air

Langres

Sans vouloir établir une hiérarchie entre les gloires locales, Langres s’honore d’avoir donné son nom à un fromage et un lieu de naissance à Denis Diderot, philosophe et encyclopédiste.

Par Nathalie Zanzola

Pour ce qui est du fromage, les amateurs de sensations subtiles le dégustent après en avoir rempli la dépression sommitale avec du marc de Bourgogne.

Bien qu’il serait difficile d’être plus au sud sans déborder sur la région voisine, Langres, ramassée à l’intérieur de ses remparts, est la plus réputée des gouttes froides sur la carte météorologique de la Champagne-Ardenne.

Quant au passé prestigieux de Langres, il s’écoule tout au long de deux millénaires et recense à peu près tous les noms qui, depuis l’Empire romain, ont compté dans la grande Histoire et faisaient, il n’y a pas si longtemps encore, le charme des manuels scolaires.

Il y eut un peu de César, un peu de Vespasien, un peu de Charlemagne, de François 1er  et de Louis XI. Mais aussi, attestant de la vocation assez religieuse de la cité, nombre d’ecclésiastiques de tous les rangs, du simple curé jusqu’au saint, en passant par l’évêque et par le cardinal.

Il ne manquait à la ville que de disposer d’une belle vue sur un beau lac. À la fin du XIXe siècle, les ingénieurs remédièrent à cet oubli de la nature en créant le lac de la Liez.