• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Bulle d'Air

Voir ou revoir la Champagne-Ardenne vue du ciel.
Logo de l'émission Bulle d'Air

Les crêtes pré-ardennaises

Un esprit singulier culmine à Asfeld dont l’église fut qualifiée de « plaisanterie architecturale ». 

Par Nathalie Zanzola

Pourtant, réfutant la droite et ses géométries arides, cet exercice d’étrangeté sacrée agence une variation charmante sur le cercle, la courbe, la demi-lune, le cintré, le sinueux, le concave et le convexe. Toute une philosophie.

Le pays des crêtes pré-ardennaises est composé de hasards, de déhanchement du paysage, d’échappées, de lointains, et combine les surprises du chemin, de mille chemins, les étrangetés d’un cadastre où se manifestent encore les traces des terres monastiques et féodales et les découpages énigmatiques qui ajoutent toutes sortes de complexités à toutes sortes de mystères.

Ici, en matière de manœuvres et de diversions, la géographie innove à chaque pas. La terre se perd dans des mouvements aux volontés hermétiques, aucune forme ne dure longtemps, les paysages changent sans cesse, livrés à bien des caprices. C’est donc un enchantement de s’y perdre.

Les bourgs et les villages se tiennent à l’écart, dans une modestie bucolique, chacun recelant sans l’exhiber son trésor, sa merveille, sa ruine historique, son exemple d’architecture légendaire, voire son morceau de bravoure et son poids d’extravagance héroïque.

 

carré Patricia Kaas "Une fille de de l'Est"