Bulle d'Air

Voir ou revoir la Champagne-Ardenne vue du ciel.
Logo de l'émission Bulle d'Air

Reims

Privilège des villes de haute référence, à Reims chaque pierre, caillou, pavé un peu ancien a été commenté, dessiné, photographié, analysé à de multiples reprises, sur tous les tons et dans toutes les langues.

Par Nathalie Zanzola

Dès que l’honnête homme parle de Reims, il parle spontanément de la cathédrale, de l’ange au sourire, du baptême de Clovis, de Jeanne d’Arc, des visages et des silhouettes qui appartiennent à l’Histoire autant qu’ils relèvent de l’imagerie populaire.
Il aborde l’inventaire des sacres, ce qui le conduit naturellement à faire l’apologie de la place Royale, voire de la Porte de Mars, de la place du Forum ou de la basilique Saint Remi.

Reims est liée au destin de la France. Elle fut tour à tour la cité des sacres et la ville martyre. Elle en est la mémoire.

Toutes ces richesses paraissent familières à l’honnête homme. Et dignes d’admiration.
Afin de les célébrer comme il convient, il se rafraîchit la mémoire à la source d’un illustre champagne, un vin dont chaque bulle est la promesse d’un monde meilleur et qui possède la propriété, pour ne pas dire la vertu, de nous donner l’impression que ce que nous avons souvent dit, nous le disons encore et toujours pour la première fois.