Bulle d'Air

Voir ou revoir la Champagne-Ardenne vue du ciel.
Logo de l'émission Bulle d'Air

Sedan

Ville forte dans une campagne où chaque colline fut un affût pour des guerriers et chaque vallée une voie de communication pour les armées, Sedan donne le sentiment d'être une ville sérieuse et réfléchie.

Par Nathalie Zanzola

Elle demeure en ses forteresses une ville de la paix et de la tolérance.

Venus de Westphalie, alliés du roi de France, sans jamais en devenir les vassaux, les Lamarck, sangliers des Ardennes, y dressèrent le château fort le plus étendu d'Europe, où, dans des conditions, donc, historiquement proportionnées, naquit le Grand Turenne.

Attentifs au prestige de Sedan, capitale et symbole de leur puissance, ces princes ambitieux et leurs successeurs y développèrent une formidable activité économique et un artisanat qui, à partir du XVIIe siècle, fut à l'origine des manufactures de drap et de tapis point, dont le renom n'est pas encore éteint aujourd'hui.

De l’époque glorieuse où les usines avaient l’apparence des palais subsistent les bâtiments du Dijonval dont la grandeur sévère, seigneuriale, contraste avec les paysages déjà presque lorrains où la Meuse, avant de se préparer à affronter les rudesses du schiste, a des nonchalances, des douceurs, des paresses, des somnolences, et porte encore dans son cours les vers de Charles Peguy :

 Adieu, Meuse endormeuse et douce à mon enfance, qui demeures aux prés, où tu coules tout bas. 


 

Elevage visons de Spincourt -Meuse