9h50 le matin en Champagne-Ardenne et Lorraine

La nouvelle version de 9h50 le matin vous accompagne du lundi au vendredi avec des reportages, des invités régionaux et des spécialistes en plateau.
Logo de l'émission 9h50 le matin en Champagne-Ardenne et Lorraine

Lundi 1er Juin : Le rééquilibrage alimentaire

© Raphael Doumergue - France 3 Champagne-Ardenne
© Raphael Doumergue - France 3 Champagne-Ardenne

Toute l'équipe de Champagne-Ardenne Matin vous retrouve à 9h50 pour parler du rééquilibrage alimentaire. Vous retrouverez également votre maraîcher, ainsi que les offres d'emplois quotidiennes, et le détail de la programmation du Festival Mul'Zic à Servon-Melzicourt dans la marne

Par Valérie Alexandre

Revoir l'émission

Sommaire de l'émission

Matin Malin
  • Le rééquilibrage alimentaire consiste à redonner un équilibre à votre alimentation, à la rendre plus stable. Une alimentation équilibrée signifie simplement qu'elle satisfait vos besoins nutritionnels tout en n'apportant pas trop d'un nutriment en particulier. Dans cette optique, il faut consommer les bons types d'aliments, dans les bonnes quantités, afin de fournir une bonne nutrition et de l'énergie utile au corps et pour soutenir un développement normal de l'organisme.
  • Pour en parler, nous aurons sur le plateau Bénédicte Le Panse, Coach sportif à Reims et sportive de haut niveau
La porte à côté
  • Chloé Bion poussera la porte d'Arden'Glaces, une PME régionale implantée dans les ardennes qui fabrique et vends des glaces artisanales depuis 1892.
Spécialiste du jour
  • Benoît Deloffre, maraîcher à Reims nous proposera des idées de recettes avec une sélection de ces meilleurs légumes 
Le coup de pouce à l'emploi
  • Jean-François Savart, Chargé du développement partenarial à la Direction Régionale de Pôle emploi nous proposera des offres dans le domaine de la santé
Changez d'air  / ©

Ici et pas Ailleurs
  • A Givet, un bateau révolutionnaire, se prépare pour faire un tour du monde 100% développement durable. Le chantier naval d’Aerofleet prépare un catamaran électro-solaire pour un navigateur belge, Raphael Deslarzes. Le bateau ne se déplacera que grâce au vent et au soleil, sans rien rejeter dans la mer.

Le maire de Taissy s'inquiète pour le futur des maires français

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne