Complètement à l'Est

Du lundi au vendredi à 10h45
Logo de l'émission Complètement à l'Est

Les greeters ou le tourisme participatif

Ce mouvement de tourisme participatif voit le jour à New York en 1992 pour améliorer la réputation de Manhattan. C’est au milieu des années 2000 qu’il apparaît en France pour toujours mieux séduire un plus grand nombre d'ambassadeurs touristiques prêts à partager leur passion.

Par Morgane Hecky

Devenez greeter pour Complètement à l'Est !

Devenir greeter est avant tout une expérience humaine pour échanger avec des personnes de tous horizons, et aujourd'hui Complètement à l'Est vous propose de vous adresser non pas à un petit groupe mais à tout le Grand Est! Si vous souhaitez faire découvrir avec enthousiasme et passion votre ville nous vous proposons tout comme Lucie de devenir greeter. Le principe est simple: filmez vous à l'aide de votre smartphone ou d'une caméra et emmenez nous dans votre endroit secret en nous expliquant pourquoi il vous envoûte en l'espace d'une minute. Envoyez nous en message privé via Facebook votre création et elle sera diffusée dans votre émission ainsi que sur les réseaux sociaux! 


Mais qui sont-ils ?

Passionnés par leur ville ou leur région les greeters vous emmènent hors des sentiers battus pour des découvertes touristiques habituellement réservées aux initiés. Un point commun les rassemble : ce ne sont pas des guides professionnels! Venant de l'anglais ''to greet'', signifiant accueillir, ils sont bénévoles et majoritairement retraités. Les greeters ne vous présenteront pas un circuit classique mais vous feront vivre une balade passionnée au cœur de leur région ou ville, truffée de détails savoureux sur l’histoire ou encore la vie de tous les jours. Le maître mot du greeter est l’authenticité et il ne cherche pas à monnayer ses services, au contraire c’est avec plaisir qu’il vous fera découvrir son quartier ou son coin fétiche pour vous faire partager sa passion.

 

A lire aussi

Le maire de Taissy s'inquiète pour le futur des maires français

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne