Enquêtes de région

un mercredi par mois après le Soir 3
Logo de l'émission Enquêtes de région

Mercredi 27 avril : nos villes en mouvement

Le tramway de Dijon / © maxppp - Xavier Gauthier
Le tramway de Dijon / © maxppp - Xavier Gauthier

Nos villes sont en constante évolution. Rénovation des quartiers anciens, zones piétonnes, retour en force du tramway mais surtout depuis les années 70 avec l’utilisation massive de la voiture, nouveaux flux de population, nouveaux quartiers et étalement urbain à la périphérie.

Par Pascal Sulocha

Quand la ville s’étale

Tramway, rocades, les nouveaux plans de circulation et de transports en commun favorisent l’éloignement des centres urbains, et l’extension des zones pavillonnaires et économiques à la périphérie. Ainsi les frontières d’une agglomération comme Dijon reculent toujours plus.

Le bitume gagne du terrain

Conséquence de l’étalement urbain : la terre se raréfie, les espaces naturels et agricoles se font dévorer. Entre aménageurs et agriculteurs, le combat est souvent inégal. Enquête en Alsace autour du projet de Grand Contournement Ouest.

Des centres villes déserts

Commerces fermés, rues vides… Les centre villes ne font plus recette alors que les zones marchandes, en périphérie, font le plein. Un phénomène particulièrement marqué dans les villes moyennes. Exemple à Epinal.

Valoriser chaque mètre carré disponible

Une base aérienne remplacée par une ferme expérimentale, une ancienne caserne transformée en  logements, la ville de Reims ne veut pas laisser ses friches militaires à l’abandon. Mais Châlons-en-Champagne cherche toujours une seconde vie pour les terrains abandonnés par l’armée en 2014.

Emission enregistrée à Reims.
Invité : François Mancebo, directeur de l’institut d’aménagement des territoires, d’environnement et d’urbanisme de l’université de Reims.

Revoir l'émission

Nos villes en mouvement

 

Histoires 14-18 : Marcel Santi, dessinateur pour mémoire