• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Gsuntheim

Le dimanche à 10h20
Logo de l'émission Gsuntheim

Général Nicolas Casanova, gouverneur militaire de Strasbourg

© FTV / Jean Marc Dosch
© FTV / Jean Marc Dosch

En grande simplicité, le Général Nicolas Casanova, nous a reçu dans le Palais du Gouverneur Militaire de Strasbourg. Il nous explique sa vie au quotidien de commandant de la 2ème Brigade Blindée, et ses autres casquettes, dont celle de gouverneur militaire.

Par Jean-Marc Dosch

Gouverneur militaire, quésaquo ?

Le Gouverneur militaire est le commandant d'une garnison et le représentant des trois corps d'armées (air, terre, mer) auprès des instances de l'état (préfet de région et préfets) les institutions (Grand-Est, départements, Eurométropole) et la ville de garnison (Strasbourg). Il existe sept garnisons en France avec des gouverneurs militaires : Lille, Lyon, Marseille, Metz, Nancy, Paris et Strasbourg.

7 500 militaires sont sous le commandement du Général Nicolas Casanova, 53 ans, autour de la 2ème Brigade Blindée. Elle est issue de la fameuse 2ème D.B. créé par le Général Leclerc en 1943.

En trente ans de carrière : 14 mutations.

Homme de terrain, il partage la moitié du temps dans l'état major de la brigade, mais aussi comme commandant de la base de défense de Strasbourg-Haguenau autour de la coordinations des soutiens à la santé, aux carburants, systèmes d'informations, de communication, et d'infrastructures. Il est également le délégué militaire du Bas-Rhin. Il s'agit d'être le conseil auprès du préfet dans le cadre de coopération civile et militaire. Sa seconde partie du temps d'activité s'effectue autour des tâches de Gouverneur militaire.

Dernière tâche pour ce haut gradé de l'armé, et qui nous touche quotidiennement, c'est que le Général Casanova est l'un des contrôleurs opérationnel de "Sentinelle". Il s'agit d'un dispositif particulier de lutte contre le terrorisme, depuis les attentats de janvier 2015, entre  les forces de l'armée et de police ou de gendarmerie.
Les hommes ou femmes sont formés et entraînés à l'observation assidue, aux contrôles, à la dissuasion, mais aussi aux  1er secours. Des missions de deux mois, éloignent ces militaires qui patrouillent nos quartiers et sur des sites sensibles, avant de retrouver leur garnison de rattachement. Merci à eux !

* Par décret du Président de la République, en date du 21 mars 2018, le Général Nicolas Casanova est nommé officier général commandant les services des officiers généraux à compter du 31 mars 2018.

Avec notre invité, le Général Nicolas Casanova



Les petites histoires de Blanche et Schwartz, Marie-Ange et Marcel



Une émission présentée par Christian Hahn
  • Diffusion : dimanche 1er avril 2018, à 10h20
  • Replay sur notre page d'émission



Écuroduc Vandoeuvre-lès-Nancy