samedi 01 juin - L'INA (Institut National de l'Audiovisuel)

Archives de l'Institut National de l'Audiovisuel au siège de Bry-sur-Marne. / © Bertrand Guay / AFP
Archives de l'Institut National de l'Audiovisuel au siège de Bry-sur-Marne. / © Bertrand Guay / AFP

Ce sont de vrais trésors audiovisuels : des films de familles ou des documents amateurs, toute la mémoire de la région.
Comment mettre en valeur ce patrimoine ?
L’INA lance une grande opération "mémoires partagées".

Par Nathalie Zanzola

Parce que cet institut construit la mémoire audiovisuelle collective de tous les Français, il lui est apparu nécessaire d’élargir son travail de mise en valeur des images à celles dites « amateurs » en lançant un appel à contributions.
Cette démarche ambitieuse a pour but que chacun se réapproprie notre mémoire audiovisuelle commune et interagisse avec elle.
L'objectif : apporter un autre regard sur une époque ou un événement.
Particuliers, associations ou entreprises, tous participent à la mémoire collective aux cotés des professionnels.

Nos invités :
Jean- Michel Rodes, directeur des collections de l’INA
Régis Cael, président du CIL (Centre Image Lorraine)
Régis Latouche, directeur de l’IECA (Institut Européen du Cinéma et de l'Audiovisuel), historien et réalisateur
André Vernier​, déposant de Liverdun

Réagissez dès à présent  lavoixestlibre.lorraine@france3.fr et en direct durant l'émission sur nos réseaux sociaux.

INA - Mémoires partagées : opération Lorraine